Actualités

Etonnant et étrange Conseil Communautaire le 30 octobre 2020

Lettre ouverte à la Montagne suite au conseil communautaire du 30 octobre 2020

Votre article est surprenant sur deux points : Vous écrivez « C’est pourtant lui qui a provoqué la tenue du Conseil » en parlant de Stéphan Lunte ". Vous accréditez l’idée que si ce conseil a été organisé pendant le confinement ce serait de la faute à S. Lunte.  Idée que l’on cherchait à répandre vendredi soir au sein du Conseil communautaire. Il n’y avait aucune urgence. Madame vous faites erreur. La Préfète a justement annulé une délibération à laquelle avait pris part des administrateurs d’Evolea. Tous les conseillers communautaires auraient dû demander l’annulation de cette délibération. Quant au fond, êtes vous sûre que la convention est la même ? Vous annoncez que le Président en raison d’un arrêté de déport ne participe en  effet à aucun vote qui concerne Evoléa ? Pourquoi ne l’aviez vous pas écrit avant ? Cela ne vous interroge pas ? Cet arrêté est nouveau et La Montagne ne se pose pas de questions. L’arrêté de déport est fait pour éviter les conflits d’intérêt. Pourquoi le Président votait lorsqu’il s‘agissait de Moulins -Habitat et qu’il ne vote plus depuis la création d’ Evolea et l’arrivée du groupe Arcade ? Il n’y a pas besoin de sortir de primaire supérieure pour comprendre. Il est vrai que notre quotidien local est très silencieux, depuis la nuit des temps  sur les liens entre PA Périssol et le groupe Arcade, comme d’ailleurs avec Patrimoine et Commerce …Si vous voulez en savoir plus  lisez regards03. Ou cherchez sur internet ?  Entre nous comment PA Périssol pourrait rester Président avec cet arrêté de déport concernant l’opérateur quasiment unique de La Communauté Evoléa. C’est la question à se poser.

Autre question : Qui représente le groupe Arcade comme vice-président de Croix-Rouge Habitat ?

Daniel Delassale et Guy Chambefort et l' équipe de regards03