Actualités

Daniel Delassale et toute l'équipe de l'IRES s'associent à l'hommage rendu à Christophe Pommeray. Nous nous étions souvent croisés sur les chemins de la vie politique, toujours avec plaisir. Grand travailleur, il s'était toujours engagé pleinement dans ce qu'il faisait.

Attaché parlementaire de Gérard Charasse, Guy Chambefort le croisait souvent dans les couloirs de l'Assemblée Nationale ou à Vichy lors de la cérémonie en hommage aux parlementaires qui avaient refusé de voter les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Il tient aussi à lui rendre hommage pour sa grande cordialité.

Erreur stratégique : vous avez dit erreur stratégique !

Ce court extrait est particulièrement significatif

Il faut le lire avec attention..

Si on lit bien le texte les pressions politiques ont conduit à ce choix qualifié d'erreur stratégique. Le projet "Hôpital de demain" du fait de cette erreur est gelé. Il est étonnant que la Chambre des Comptes ni la presse n'aient pas cherché à savoir d'où sont venues ces pressions politiques !

Nos concitoyens doivent savoir!

Les indiscrétions de La Montagne toujours promptes à relayer la communication du Maire de Moulins nous indiquent qu'il va tenir pas moins de 6 réunions sur la sécurité….Il demande des postes supplémentaires de policiers ! La campagne selon La Montagne sera menée sur des thèmes résolument de droite.

Alors rafraîchissons la mémoire de tout ce monde. A vos archives ! Qui a supprimé 13 000 postes de policiers et gendarmes entre 2007et 2012 ?

 Qui soutenait N . Sarkozy pendant cette période?

NB : P.A. Périssol n'a pas été élu député en 2007.

Qui a crée près de 9 000 postes entre 2012 et 2017 ? C'est F. Hollande.

 

IL faut ajouter que lorsqu'on supprime des postes l'effet est immédiat, par contre, il faut pratiquement deux ans lorsqu'on ouvre un poste pour que le policier ou gendarme soit opérationnel.

P.A. Périssol oublie beaucoup, il croit que les citoyens sont naïfs. En reprenant un certain nombre de choses dans le temps, il pense donner ainsi une impression d'action. Plus personne n'est crédule.

G. Chambefort

Nous venons d'apprendre qu'une liste affiche son intention de se présenter à Yzeure. Pascal Perrin indique qu'il va la conduire. Si on lit un premier tract cette liste se présentera sans doute sans étiquette puisque nous ne trouvons aucune référence politique ni gauche, ni logo socialiste, ni référence au socialisme.

Le PS national relayé par le PS départemental puis le PS local Yzeure Moulins a protesté contre le ministre de l'intérieur qui envisage de ne pas attribuer d'étiquettes politiques aux listes dans les communes de moins de 9 000 habitants. Comment le PS peut-il avoir ce double langage ? C'est se couvrir de ridicule. 

Comment réclamer qu'on attribue une étiquette politique à une liste qui n'en affiche pas ? Il faudrait un ministre devin.

Mais que nous sommes bêtes, la liste citée est sans étiquette. Ce n'est pas une erreur... Elle poursuivra une politique bien éloignée des valeurs de gauche, de solidarité, de respect de l'environnement et des valeurs humaines. En un mot une conception socialiste, qui après avoir disparu des pratiques municipales, disparaît maintenant des documents distribués pour le prochain mandat... Tout se perd mon brave monsieur !

Mais nous sommes vraiment bêtes il faut prendre le titre ELECTIONS MUNICIPALES YZEURE et avec un peu de perspicacité vous trouvez SOCIALISTE YZEURE en regardant bien les lettres, l'étiquette y est. Nous aidons bien Castaner. L'honneur est sauf l'étiquette est dans le titre mais bien cachée. Il suffit de la trouver en s'aidant d'un jeu de Scrabble....élémentaire mon cher Watson !!!

Irréprochable l'étiquette y est sans que personne ne la voit !

Guy Chambefort

"On libèrera l'énergie de l'atome, on voyagera dans les astres, on prolongera la vie, on guérira la tuberculose et le cancer, mais on ne trouvera pas le secret de se faire gouverner par les moins indignes". Jean Rostand