Actualités

 

Ci dessus une énigme photographique : Qui a pu mettre sur facebook ces photos ? Mais si vous allez trouver j'en suis  sûr ! Vous  ne gagnerez rien c'est trop facile ! Comme  dit l'autre , les bras m'en tombent ,à tel point que je vais pouvoir arracher l'herbe sur les trottoirs sans me baisser et l 'eau ne coule toujours pas dans les pataugeoires : même pas de brumisateurs qu'on nous présentait, l'an dernier , comme l'idée géniale qui devait remplacer la baignade aux Ozières . Le Maire d'Yzeure indiquait dans la Montagne qu'il faudrait nettoyer à chaque utilisation les boutons poussoirs (sic ! ) les détecteurs ça existe !

A la santé de tous ceux qui contemplent les pataugeoires vides .Qu'ils fassent preuve d'un peu de patience ,il suffit d'attendre la marée montante pour qu'elles se remplissent !

 

 

Quelques énigmes pour le Week- end du 14 juillet 2020 à Yzeure

La pataugeoire de Bellevue n'est pas ouverte ..Pourquoi pas d'eau ? Il fallait se donner les moyens donné les moyens d'ouvrir cette pataugeoire pour que les enfants qui restent à Yzeure  puissent  en bénéficier ? Il y avait des solutions , il suffisait de faire preuve d'un peu d'imagination .

 

Le désert maritime des Ozières ,et pourtant un ponton attend les bateaux qui pourraient naviguer comme à une certaine époque sur le plan d'eau

 

 

La pataugeoire du Plessis : il suffirait de laisser les parents à l'extérieur et d' assurer une surveillance . Que vont faire les enfants tous le week-end ,

Cela allait-il mettre en difficulté le budget de la Commune .On préfère reverser 600 000 euros sans sourciller sur le budget de l'eau  à la Communauté d'Agglomération .

 

 

La métamorphose des Ozières ,ci dessous ,personne .Alors qu'il y a quelques année avec le temps de cet après midi nous aurions eu 150 et 200 personnes sur la plage . 

 

La métamorphose des Ozières

Les toiles sont enfin revenues. Mais pour quelle efficacité ?L'ombre portée de  30m2 vers 15h 30 aurait permis à

quelques personnes de se mettre à l'ombre mais il n'y avait personne !

 

 Pour conclure ,revenons à la première photo ! Tout le monde n'a pas la même chance avec l'eau !

guy chambefort

 

 

 

 

 

 

Après plus de huit ans passés au Lycée Jean Monnet d'Yzeure le proviseur actuel Monsieur Bromont est en partance pour le Caire afin de rejoindre un nouveau poste. Comme le veut la tradition une cérémonie a été organisée pour son départ. Plusieurs mystères ont marqué ce moment mais ce n'est peut-être pas étonnant avec l'Egypte.

On dit que le Maire de Moulins est venu remettre la médaille de la ville de Moulins au Proviseur en partance pour le Caire. Il est dans la tradition républicaine que le Maire de la ville siège remette une médaille et qu'éventuellement un cadeau puisse être remis à la personne en partance.
Il est vrai que la ville de Moulins n'a aucunement contribué à la rénovation du Lycée, (exemple du gymnase). Le travail en commun fait par la ville d'Yzeure, son maire de l'époque Guy Chambefort et le Conseil Régional d'Auvergne présidé par Valéry Giscard D'Estaing avait abouti à la rénovation complète du Lycée Jean Monnet d'Yzeure. C'est VGE qui avait souhaité l'appellation Lycée Jean Monnet d'Yzeure. Ce n'est sans doute pas l'opération publicitaire du cluster (mot peu motivant depuis le covid) du Colysée. On s'est servi du Lycée pour que la ville de Moulins puisse vendre ce bâtiment en très mauvais état. La rénovation sera sans doute confiée à Evoléa (Moulins Habitat et groupe Arcade ) si rénovation il y a. La ville de Moulins a ainsi pu disposer en 2019 de 100 000 € pour faciliter son budget. 

Le maire de Moulis aurait-il toléré que le Maire d'une autre commune vienne remettre une médaille au Lycée Banville.

Mais il est bien évident que les choses auraient été différentes si le Maire d'Yzeure avait été là. Lorsqu'un Proviseur quitte le Lycée de la ville dont on est maire on est présent. On ne se fait pas représenter par une adjointe communiste ralliée, passée en coup de vent comme dans un film sans paroles.... Le Maire d'Yzeure aurait pu remettre la médaille en verre de la ville d'Yzeure créée dans les années 90 et dont j'avais laissé quelques exemplaires dans les armoires du Bureau du Maire. Cela aurait été sympathique.

Le maire de Moulins aurait pu solliciter les élèves "designer du Lycée" pour décorer la ville plutôt que de mettre en place une décoration de chef-lieu de canton. Au fait qui a payé le designer, la ville de Moulins ou la Communauté d'Agglomération.

Mais non l'important  de cette  réunion de départ était d'avoir une photo dans le quotidien local  .C'est plus sûr avec une remise  de médaille.

Nous pouvons emprunter pour conclure à Claude François qui a été élève au lycée du Caire le titre d'une de ses chansons "Comme d'habitude".

Guy Chambefort

Il faut rappeler que l'équipe municipale d'Yzeure élue en 2014 avait accepté de payer, à la Communauté d' Agglomération un soi-disant retard sur des factures d'assainissement, critiquant ouvertement à ce sujet l'équipe précédente dont beaucoup faisait partie d'ailleurs. Le refus d'étudier la situation a conduit les Yzeuriens à payer deux fois. Cette affaire remontait au transfert de la compétence Assainissement à la Communauté d'Agglomération. Et si la Commune d'Yzeure avait maintenu sa position, la prescription quadriennale aurait joué et Yzeure n'aurait rien eu à payer. Et Yzeure ne s'est jamais étonnée publiquement en Assemblée Communautaire du fait que Moulins ne paie pas de redevance pour l'eau du jardin de la Gare qui est rejetée dans le réseau.

Et maintenant c'est l'eau !

La loi NOTRe avait prévu que l'eau potable deviendrait une compétence intercommunale au 1er janvier 2020. Cette loi comportait des éléments positifs mais nous étions un certain nombre de députés à avoir alerté sur les difficultés qu'allait rencontrer l'application de cette loi. Nous en avons déjà parlé dans de nombreux articles. Le député que je suis a été souvent attaqué sur les réseaux sociaux d'avoir voté cette loi, qui avait par ailleurs de nombreux éléments positifs, critiqué notamment en particulier par l'adjoint aux sports d'Yzeure mais il faut bien dire que cela dépasse ses compétences.

Aussi le gouvernement a donné la possibilité de revenir à la situation antérieure à condition d'en faire la demande. En raison du contexte actuel, le délai de demande a été repoussé jusqu'à la fin de l'année. A plusieurs reprises le Maire d'Yzeure a indiqué qu'il avait interrogé la Préfète à ce sujet. Il n'y a nullement besoin de le faire, il suffit de lire le texte !

Et que venons nous de voir en lisant le compte administratif du service des eaux !

La ville d'Yzeure transfère le budget de l'eau avec un solde d'exécution  excédentaire de 609 651 €. Une fois de plus Yzeure fait partie des dindons de la farce. Payez payez braves yzeuriens ! Tout a été fait dans le plus grand silence sans que soient réglés le prix futur de l'eau, le problème de l'abonnement, la présence sur Yzeure des équipes d'intervention.

Si le fait de conserver les agents occupés partiellement au service des eaux était souhaitable il aurait fallu négocier au moins des travaux supplémentaires (600 000 € représentent la moitié des recettes du service des eaux) ou une baisse du prix de l'eau vendue par Moulins).

 

 Après cet épisode municipal revenons au projet de pont au travers d'un un article  publié sur regards 03 il y a maintenant trois ans .

Pourquoi en parler ?

Mais est-il possible qu'une telle pensée nous soit venue à l'esprit ? Sûrement pas.. On peut cependant poser quelques questions :

Au début les études étaient annoncées pour 350.000 € et maintenant on en est à 700.000 € !

Le coût du pont annoncé à 25 millions d'euros en 2008 va-t-il augmenter dans les mêmes proportions ?

regards03 publiera une trentaine d'idées pour améliorer la traversée de l'Allier à partir de la situation existante. Il aurait été bon de les mettre en place avant de se lancer dans une construction coûteuse d'un pont, projet de construction qui revient à chaque élection.