Actualités

Prendre ses désirs pour la réalité !!!!!

Le conseil fédéral de l'Allier du parti socialiste a décidément bien des problèmes avec le reversement des cotisations de ses élus . Avant 2021,chaque élu devait avoir reversé 14% de son ou ses indemnités d'élus pour pouvoir avoir l'investiture socialiste à une élection . Des élus socialistes se sont présentés aux dernières municipales  sans être à jour de leurs reversements  ne respectant pas ainsi les  statuts du Parti . Par quel mystère ? D'autres ont préféré l'étiquette divers gauche qui ne les obligeait pas à le faire .

Ainsi prenant deux exemples pour un élu  touchant 500 euros d'indemnités la somme mensuelle reversée était de  70 euros par mois ,pour un élu touchant pour deux indemnités 4250 euros la somme versée était théoriquement de 595 euros .Il faut rappeler que ces indemnités ne sont pas  sont  des salaires (même si elles sont imposables partiellement .)

 Elles sont pour compenser les frais liés au mandat .

Certains élus ,sous l'impulsion  des élus d' Yzeure trouvaient ces reversements trop élevés  .Aussi  le barême ci dessus a été proposé soit pour 500 euros ,le reversement était de 17,5 euros soit 52,5 euros de moins ce qui est bien pour une toute petite indemnité !!!!

Pour 4250 euros ,le calcul donne 616 euros de reversement en moins  .

Les finances de la fédération étant en difficulté , je pense qu'on aurait pu maintenir les reversements au niveau où ils étaient surtout que ces dons sont déductibles de l'impôt au titre des dons aux partis politiques  .On fera sans doute des économies sur d'autres choses qui marque pourtant tel un local ,la présence d'un parti sur un territoire .

Ces élus reverseront ils ce qu'ils doivent , seront-ils à jour de ce qu'ils auraient du verser dans leur mandat précédent , Sinon je ne vois pas comment on pourrait donner l'investiture du Parti socialiste. A noter qu'une étrange commission peut décider que certains élus "pour des situations particulières " ne reversent pas ce qui est prévu .

En conclusion je vous  livre cette phrase de G . Rougeron ancien Président socialiste du Conseil général  .

"Parce que je ne saurais être un politicien, je reste parmi vous qui m'avez fait le plus grand honneur de ma vie ,au service de notre canton, au service du peuple dont je suis comme  vous un fils désintéressé seulement soucieux d'agir dans l'intérêt du bien commun "

Guy Chambefort

 

 

 Ce journal est diffusé par la fédération de l' allier du parti socialiste aux militants

 

 

 

 

Ohé socialistes cautionnez vous cet article de l'un de vôtres à partir de son intervention .à la session du Conseil Départemental . Il va falloir vous expliquer !

Cette proposition de rapprochement entre les bailleurs sociaux Evoléa et Allier Habitat vous a surpris . Il est regrettable que vous ne soyez pas au courant .Vous êtes bien les seuls .

                                                                                   Vous osez écrire :" La droite navigue à vue "

Il n'est pas possible que ce ne soit que de la naïveté...D'ailleurs il est étonnant que vous n'écriviez pas en parlant d' Evoléa qu'il fait partie du groupe Arcade .Vous ne voulez pas déplaire à Périssol . Relisez regards03 ,vous sauriez tout .

Non la Droite ne navigue pas à vue ,elle possède un bon GPS . Elle sait ou elle va . Vous n'avez rien compris au film .

On va vous le raconter :

Remontons un peu en arrière .

A la communauté d'Agglo on veut appliquer la loi ELAN . Le rapprochement entre Moulins Habitat  et Allier Habitat ,parfaitement possible dans le cadre de la loi ELAN est refusé (la situation financière d'Allier Habitat est mise en cause) Le Président de la Com d'agglo appuie fortement le rapprochement de Moulins Habitat( oubliant de se déporter!!!) ce qu'il fera plus tard, avec France Loire et donc le groupe privé Arcade ,puis l'office de Commentry .

C'est ainsi qu'est né Evoléa !

ET maintenant on ne parle plus de difficultés financières d'Allier Habitat ,on veut qu'il se rapproche d'Evoléa .Il va ainsi  ainsi va tomber dans le giron du groupe Arcade .

CQFD 

En rapprochant les bailleurs sociaux de L'Allier c'était suffisant pour appliquer la loi ELAN sans avoir besoin d'Arcade  Il fallait donc faire venir Arcade avant .
Mais le coup de billard  est bien joué à double bande d'abord Evoléa puis on raccroche Allier Habitat .

Il faudrait savoir si le président du Conseil général était au courant de cette partie de billard ,si non je n'ose croire qu'il ait fait preuve d' autant de naïveté.

Les communistes avaient été plutôt silencieux lors de la création d'Evoléa, alors qu'il s'agit d'une privatisation , espérant quelques places au conseil d'administration .On peut dire en utilisant l' expression populaire "ils  se sont faits rouler dans la farine ."

Quant aux socialistes ils sont  crédules au point de considérer que la droite navigue à vue et d'en faire un titre d'article .Est-ce bien de la crédulité ou sont-ils décidés à ne rien dire face à cette nouvelle offensive périssolienne . IL est étonnant que certains socialistes renâclent à faire référence à la présence du Groupe Arcade dans cette opération au point de ne même pas citer Arcade dans le journal du groupe .Et pourtant certains des socialistes ou  élus de gauche se disent de farouches opposants à la privatisation au plan national !

Non la Droite sait très bien où elle va ,elle est entrain de réaliser l'opération qu 'elle souhaitait : faire tomber l'ensemble du logement social  et toute une série d'autres activités dans le giron du groupe Arcade .Il me semble qu'il faudrait quand même une réaction beaucoup plus vigoureuse face à cette tentative de mainmise. Ce sera un thème  pour les campagnes des prochains scrutins départementaux et régionaux .

guy chambefort

Photo enseigne non prise à Yzeure.

Si la politique de développement durable consiste a éteindre l'éclairage public et les enseignes, cela ne va pas très loin. Le développement durable ce n'est pas un retour au Moyen-Age.Savez vous combien consomme une enseigne led sur une année 44 kwh soit 7 € pour 1 500 x 250 x 60 mm.

L'équipe municipale ferait mieux de se préoccuper de rouvrir les services municipaux, par exemple le samedi matin pour accueillir les citoyens, de les améliorer, de redonner les moyens aux agents municipaux, d'entretenir la ville. Les élus yzeuriens ne savent-ils pas qu'il existe des moyens pour entretenir la ville et désherber autrement qu' avec une binette ?

La mécanisation serait-elle de droite et la binette de gauche ? Voir les matériels utilisés par Moulins et Yzeure !

Guy Chambefort

Certains  Yzeuriens ont pu voir apparaitre le agents de la Com.d'agglo pour installer un nouveau compteur d'eau devant leur domicile .

La ville d' Yeure s'en lave les mains et pourtant cela ne sera pas sans conséquence pour votre facture et tout se passe en catimini !

Rappelons en trois lignes la situation :

IL existait il y a de nombreuses années un syndicat intercommunal pour la production et la distribution d'eau potable .Ce syndicat avait  été dissous à la demande de la ville de Moulins .Depuis la ville de Moulins avait la compétence  pour produire l'era potable et vendait cette eau à la ville d'Yzeure notamment qui se chargeait de la distribution chez les habitants .

Au 1er janvier 2020 la compétence eau potable a été transférée à la Communauté d' agglo et la ville d'Yzeure qui, moyennant une convention, aurait pu garder la compétence distribution .Elle n'a rien fait et a laissé les choses se faire en catimini .

Et aujourd'hui on installe de nouveaux compteurs qui appartiendront à la Com.d'Agglo alors que sur Yzeure les compteurs appartenaient aux riverains .

Quelles en seront les conséquences pour l' Yzeurien ?

La Com.d'Agglo installe un nouveau compteur à l'extérieur de la propriété . Ce compteur est propriété de la Com .d'agglo . A partir de 2022 ,l'Yzeurien paiera 5 euros de location ,puis 10 euros en 2023,15 en 2024,...jusqu' à atteindre 40 euros .Cela augmentera sérieusement la facture .Nous l'avons déjà écrit . On nous dit que le prix de l'eau facturé au m3 restera le même .Par contre l' Yzeurien conservera son compteur qui ne servira à rien s'il est à l'intérieur de la propriété ou devra le faire enlever à ses frais avec toutes les conséquences que l'on peut avoir en cas de fuite  .

 

Réponse faite  par la Com .d'Agglo au Syndic transmise par Madame Danièle Laurent 

    Aujourd’hui, beaucoup de compteurs sur Yzeure sont des années 60 et ne comptent pas les consommations réelles de certains logements.

Pour mémoire ces compteurs nous appartenaient, que deviennent-ils ? 

                Effectivement les compteurs actuels vous appartiennent. Lors de la dépose, les compteurs sont évacués par Moulins Communauté et stockés pour l’instant dans leurs                                     locaux. Mais il est tout à fait possible de les récupérer si vous le souhaitez.

Cette demande est faite pour les 3 résidences (6 compteurs, 1 par entrée) a savoir que les compteurs des villas ont déjà été changés les propriétaires n'ont pas été                                         consultés.

    Oui cette demande est faite pour les 3 résidences, à terme tous les compteurs sur Yzeure seront remplacés.

    Les compteurs des villas ont été remplacés sans avis préalable aux propriétaires, mais ils ont été remplacé en présence des occupants, chaque remplacement de       compteur   a fait l’objet d’une fiche signée par les occupants.

Les compteurs d’eau des villas où il n’y avait personne n’ont pas été remplacés, un courrier sera mis dans leur boite aux lettres afin que les occupants prennent RDV avec Moulins Communauté.

Si comme nous le supposons à terme nous devrions nous acquitter d'une location, à quelle échéance ?

Il y aura un bien un abonnement, plus exactement un « droit d’accès à l’eau », prévu pour 2022. Il n’y aura pas d’abonnement pour 2021.

Quelle en sera le montant ?

                Le montant prévu est de 5€ HT pour la première année, puis 5€ HT supplémentaire l’année d’après, et ainsi de suite jusqu’à atteindre le prix de l’abonnement d’environ                                  40€ HT.

Comment l'information sera faite aux copropriétaires du quartier des grandes terrasses ?

                               Il n’y aura pas d’information faite auprès des copropriétaires des Grandes Terrasses, ni des autres Yzeuriens.

Concernant plus spécifiquement les résidences, la location du compteur se fera par entrée (soit 6 locations)  où par propriétaire ?

                La location sera par compteur,

Moulins Communauté prévoit une hausse progressive.

Quelle sera l'incidence sur le prix de l'eau ?

                Il n’y aura pas d’incidence sur le prix de l’eau.

Enfin qui sera notre interlocuteur concernant les éventuels problèmes à venir ? La municipalité d'Yzeure garde-t-elle une prérogative pour un minimum d'information et d'interface concernant ce changement ? 

                Moulins Communauté sera notre interlocuteur en cas de problèmes éventuels. La ville d’Yzeure gardera un droit de regard mais ne gèrera pas du tout la gestion de l’eau

Conclusion : Notre action a été efficace .Le montant de l'abonnement de 40 euros n'est  pas appliqué en une seule fois !

Y-a-t-il eu délibération à ce sujet ?

Comment ont voté les élus yzeuriens ?C'est bon à savoir

Il n' y aura aucune information auprès des yeuriens nous dit-on ? C 'est cela la nouvelle gouvernance ou la démocratie participative !

Guy Chambefort

FONTVERNE André

Né le 27 janvier 1939 à Dompierre-sur-Besbre (Allier) ; professeur ; militant syndicaliste ; militant communiste dans le Puy-de-Dôme et l’Allier ; adjoint au maire d’Yzeure jusqu’en 2001.

Fils d’un ouvrier d’origines paysannes, André Fontverne reçut les premiers sacrements catholiques. Elève du cours complémentaire de Dompierre-sur-Besbre, il entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Moulins (Allier). Après avoir obtenu le baccalauréat mathématiques élémentaires à l’Ecole normale de Dijon (Côte-d’Or) en 1958, affecté à l’Ecole normale de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), membre du Syndicat national des instituteurs, il commença des études de physique à la Faculté de Clermont-Ferrand, obtint la licence et un diplôme d’étude supérieures. Militant de l’Union nationale des étudiants de France de 1962 à 1965, il fut le président de l’association générale des étudiants. Membre de l’Union des étudiants communistes en 1962, il adhéra au Parti communiste français la même année. Il était aussi adhérent du Syndicat national de l’enseignement secondaire comme étudiant à l’Institut de préparation à l’enseignement secondaire depuis 1959.

Fontverne se maria uniquement civilement en juillet 1963 à Clermont-Ferrand avec un professeur, fille d’un professeur. Le couple eut deux filles .

Professeur stagiaire dans un établissement secondaire du Puy-de-Dôme, Fontverne entra au comité de la fédération communiste en 1963, responsable de la presse et tout particulièrement de l’Humanité. Il fut nommé professeur certifié au lycée de Moulins de septembre 1964 à juillet 1965 et retrouva ce poste, après son service militaire effectué comme soldat de première classe, en 1967. Habitant Yzeure depuis décembre 1966, il rejoignit la cellule communiste locale.

Fontverne, secrétaire de la section syndicale (S1) de son lycée, fut membre des conseils syndicaux départemental (S2) et académique (S3).

Fontverne devint membre du comité, du bureau, enfin du secrétariat de la section communiste de Moulins. Membre du comité de la fédération en 1972, il entra dans le bureau fédéral de 1974 à 1977. En désaccord avec la position du PCF sur les questions nucléaires, redevenu membre du seul comité fédéral, il ne fut pas réélu en 1979 à sa demande.

Fontverne, bien implanté localement, fut le candidat communiste au Conseil général dans le canton Moulins Ouest en 1967. A nouveau candidat en 1970, cette fois dans le canton Moulins-Est, il arrivait en deuxième position avec 2662 voix et fut battu au deuxième tour avec 4190 voix.

Pour les élections municipales de 1971 à Yzeure, Fontverne conduisait la liste communiste au premier tour qui arriva en tête des listes de gauche. Pour le deuxième tour, il prit la tête de la liste d’Union de la Gauche qui fut battue. En 1977, il figurait sur la liste d’union de la gauche à direction socialiste qui se constitua dès le premier tour. Elu, il devint adjoint au maire (délégué aux affaires sociales puis la solidarité), conserva cette fonction pendant deux mandats, puis siégea comme simple conseiller municipal (1989-1991) puis à nouveau comme adjoint jusqu’en 2001 où il ne se représenta pas. Il participa à la création des services sociaux municipaux inexistants avant 1977.

Retraité depuis 1997, Fontverne appartenait toujours au SNES. Toujours communiste en 2008, il diffusait régulièrement l’Humanité hebdo avec le Comité de diffusion de l’Humanité local qu’il avait contribué à créer en 1967.  Placé en 28ème position sur la liste d' union de la gauche  il ne s'attendait pas à être élu . Mais la liste d'union de la gauche obtint 75,95% des voix .On alla lui annoncer  chez lui qu'Il était élu pour un nouveau mandat de conseiller municipal d'Yzeure de 2008 à 2014 .

 Extrait Le Maitron dictionnaire du Mouvement Ouvrier et Syndical texte Jacques Girault

Collection Pierre Guillot