Actualités

C'est dans les magnifiques salons de l'Hôtel de Paris qu'ont été présentés aux sponsors les joueuses et le staff du FFY après leur excellent début de saison. Le Président Alexis Hervier, le coach Dominique Morabito, la manager Ophélie Meilleroux étaient également présents pour un moment de convivialité dans la plus grande simplicité. Ils ont tous la volonté de faire progresser le club qui terminera la série des matches Aller invaincu en D2 si demain les filles battent Strasbourg à 14h30 à Bellevue.

Venez les encourager.

 

Un article du Magazine de la ville de Moulins (voir photo jointe) nous promettait un nouveau speaker pour mettre l'ambiance, à l'entrée des joueurs, écrans lumineux musique … au stade H. Rolland.

Si nous comprenons bien le nouveau speaker c'est G. Boutié, pourtant nous avions parlé dans cette publication de sa première prestation… Beaucoup l'avait oubliée mais à la rédaction de Regards03 nous avons de la mémoire et des archives dans de nombreux domaines.

Mais la seconde samedi 24 novembre traduit encore plus l'amateurisme. La voix forcée dans le micro était là pour doper l'ambiance : plutôt raté. L'entrée du nouveau speaker sur le terrain n'a provoqué aucune passion sinon un froid un peu glacial... La présentation des équipes n'a soulevé aucun enthousiasme même pas celle des joueurs locaux ce qui est regrettable. IL faudra revoir tout cela.

Dès son arrivée sur le terrain, G. Boutié nous avait informés confusément d'ailleurs du choix effectué par consultation internet d'une musique parmi d'autres et qui accompagnerait l'entrée des joueurs sur le terrain… Mais il fallait encore attendre…le suspense était intenable... On allait voir ce qu'on allait entendre !

Les joueurs arrivent …le nouveau speaker lance et patatras (le mot est mal choisi car ce mot fait plutôt référence au bruit) silence sur le stade… La grande solitude du speaker… pas de musique… très vite il nous explique que la musique ce sera pour une autre fois...et rentre précipitamment dans le tunnel craignant sans doute quelques quolibets mais le public indifférent n'eut quelques sourires compatissants ou charitables …amateurisme d'un professionnel de la communication !

Après le match qui a vu la victoire d'une équipe très méritante sur Sète 1 à 0, le speaker ressorti du tunnel… sans musique ... s'est écrié vive le MYF sans aucun écho ... étonnant pour quelqu'un qui devait mettre de l'ambiance.

Nouvelle bourde le speaker nous apprend que le leader Colomiers a été battu à Trélissac 1 à 0. Le public part satisfait pour le classement. De nouveau patatras après avoir consulté les résultats de retour du match nous constatons que Colomiers a fait match nul 1 à 1. Et Colomiers n'a pas égalisé à la dernière seconde puisque le but a été marqué à la quarantième minute !!!!!!

En plus G. Boutié n'a pas parlé du nombre de spectateurs …… contrairement à l'habitude.

300, bonifié comme toujours par La Montagne qui en a trouvé 520. Pour les  matches du MYF, le quotidien abonnit la fréquentation !

Ce n'est pas parce que c'est écrit que c'est vrai ! Même dans le magazine de Moulins !

"depuis la fusion des ex-clubs de Moulins et d'Yzeure " (voir photo jointe), propos mensongers il n'y a pas eu de fusion puisque que l'AS Moulins n'existait plus. On ne fait pas une vérité en répétant des choses fausses. La ville de Moulins n'a pas voulu sauver son club préférant lancer une OPA sur celui d'Yzeure (il y a d'autres choses à dire de cet article nous y reviendrons). A noter que l'article parle du public Moulinois … Cela s'appelle de la récupération exit les yzeuriens qui sont pourtant majoritaires au Stade ! On voit de plus en plus la confirmation de ce qui était prévu depuis longtemps : faire oublier la disparition de l'AS Moulins et récupérer un club au détriment d'Yzeure. Il faudra rappeler cela au moment des élections municipales.

G. Chambefort

 

 

Afficher l’image sourceCette semaine nous allons passer de A à B

Ane ou baudet

Quelle meilleure transition que de passer d'âne à baudet (plus familier). Regardez ces images, bien sympathiques, d'ânes ou de baudets sur les chemins d'Yzeure ? 

Bonne affaire pour le FFY :

Après le match nul de Marseille, le FFY qui était exempt se retrouve premier de sa poule avec un point d'avance sur Marseille en ayant joué le même nombre de match ! Félicitations

Bernard Lavilliers :

Extrait d'un interview du Monde de Sandrine Blanchard

"Qu'est-ce qui vous révolte le plus actuellement."

Bernard Lavilliers

C'est la vulgarité totale de l'extrême-droite qui assume complètement et puis tous ces hommes politiques qui sont devenus des artistes de variétés ratés contaminés par les journaux people. Ils sont piégés par leurs propres images. Ils n'essaient plus d'être respectables. Conséquence : ils sont discrédités par le peuple, ce qui fait monter, évidemment ce repli, ces populismes. Populisme est un terme épouvantable qui signifie démagogie. La politique se fait aujourd'hui dans un climat émotionnel de l'instantané, sans analyse du passé et des conséquences futures. Alors que la démocratie est bien plus compliquée que ça. Mais apparemment les gens préfèrent avoir de petits dictateurs.

Lire la totalité de l'interview dans le Monde daté du 18 et 19 novembre 2018.

 Bernard Lavilliers ancien ouvrier à la Manufacture d'armes de Saint-Etienne devenu chanteur