Actualités

  • Suite au conseil municipal de Moulins du 29 mars 2019

  • Décidément le départ de G. Boutié traumatise notre quotidien local au point de présenter le nouveau directeur de Cabinet du maire de Moulins avec  l'ancien un pas en arrière. Cela rappelle des faits historiques. En ce jour, on peut indiquer que le nouveau directeur de Cabinet aura lui même un directeur de Cabinet. Que de lignes consacrées à un directeur de Cabinet!
  • On nous dit d'ailleurs que La Montagne envisage de publier "Chroniques de Talence" tout au long de l'année.
  • Un vent tourbillonnant souffle-t-il sur la municipalité de Moulins ? Dans un discours de départ il aurait même été évoqué des traitres dans une famille politique. Nous n'en croyons pas un mot c'était sans doute la proximité du premier avril. Allons nous revivre la "nuit des longs couteaux" ?
  • Dans le cadre de l'aménagement des berges de l'Allier, on annonce 100 millions d'euros ! Comment peut-on faire croire de telles choses à nos concitoyens ? Avec une telle somme on peut tout faire. Rien n'est impossible .
  • On ne vous a pas fait part de tous les projets. Nous en avons découvert un que l'on vous a caché … En ce jour particulier, on peut vous annoncer que sur les berges de l'Allier sera construite une poissonnerie municipale où l'on vendra bien sûr tous les poissons de l'Allier pêchés  depuis le Pont de Fer, mais aussi les sardines qui ont obstrué les ports secs de l'Ouest et de Sète. Cette liaison avec les ports secs avaient subjugué les conseillers communautaires. On avait tenté de les faire avaler (les ports secs pas les sardines) aux élus communautaires dans le cadre du Logiparc. Mais on sait depuis qu'il y a quelques arêtes. Le projet  de poissonnerie est suffisamment avancé pour qu'on vous présente une image de la façade réalisée en 3 D.
  • Guy Chambefort le 1er avril 2019.

 

Toujours G. Boutié dans les indiscrétions du dimanche de La Montagne ! Même sur le départ il occupe encore les colonnes du quotidien local.

Y aura-t-il, dans quelques jours, des colonnes blanches dans cette rubrique ? Le risque n'est pas négligeable.

Mais le quotidien local est là. Pour l'avenir il nomme G. Boutié directeur de Cabinet du Maire de Moulins, Ambassadeur du CNCS, rappelons que ce musée est financé par l'Etat. Un article de presse serait d'ailleurs intéressant pour connaitre le montant des participations des différents partenaires au financement du fonctionnement du CNCS. Ce sera un sujet de débat pour les prochaines Elections Municipales.

Il est savoureux de constater que l'on envisage que le millionième visiteur pourrait être Bordelais sans doute sous l'influence du nouvel ambassadeur. Même pas arrivé et déjà efficace...c'est trop fort ! On sait déjà que grâce, sans doute à une influence à distance, suivie d'une influence locale, les Bordelais seront là pour le millionième visiteur. Et si jamais c'était G. Boutié lui même ? La probabilité est faible cependant 

A lire

A lire aussi

En fin de compte cette indiscrétion n'a pas d'autre intérêt, pour le quotidien local, que de parler une fois de plus du départ de G. Boutié pour le 1er avril à Talence. Il est toujours difficile de voir partir un collaborateur.

G. Boutié aurait certainement aimé essayer de succéder comme Maire de Moulins à P.A. Périssol en étant candidat mais la France profonde grogne parfois. Aussi pour conclure nous conseillons la lecture de ce livre.

 

 

 

 

La Ronde de Nuit date de 1642. Elle est l'œuvre de Rembrandt.

Nous vous présentons une copie photographique datant de 2019.

Cette copie du tableau de Rembrandt représente une milice bourgeoise partie à la recherche de perturbateurs imaginaires de la vie de tranquilles citoyens. Cette compagnie imaginait que les habitants de cette cité tranquille allaient s'enthousiasmer sur les membres de cet escadron et les fixer sur une toile les regardant depuis une fenêtre. Aujourd'hui, ce n'est pas sur une toile mais sur un écran sous la forme d'une photo qu'ils espèrent être fixés. C'est ce que nous vous présentons sur notre illustration. A l'époque, ils recherchaient ceux qui utilisaient un cryptonyme pour s'exprimer et les dénonçaient haut et fort mais comble d'escobarderie, ils utilisaient eux mêmes des allonymes. Les citoyens pas dupes jouaient à trouver ce qu'on appellerait aujourd'hui leur pseudos.

Exemple au centre se trouvent Frans Banning Cocq en noir qui écrivait sous le nom d'Alain Proviste (A l'improviste pour ceux qui ne comprennent pas !!!!) Il y a Bernard Richat, sans amis né comme d'autres le 1er janvier 80, même un membre du groupe déguisé en femme Catherine Pfomberg, un personnage sans doute d'origine turque Zbmrc imr et bien d'autres ...nous complèterons le groupe au fil du temps. En arrière plan on peut voir sur le tableau un même édifice d' où proviennent ces pseudos.

Ils existent tous sur Facebook et même identifiés !

Guy Chambefort

 

Dégradations du week-end à Paris 

Il faut les condamner avec la plus grande fermeté. La dégradation des kiosques à journaux est la plus scandaleuse. On sait que ceux qui tiennent ces kiosques galèrent pour gagner leur vie en faisant beaucoup d'heures. Les priver de leur outil de travail en le brûlant est inadmissible. On doit aussi savoir d'où viennent les ressources de ceux qui cassent.

Elections municipales à Yzeure

La Montagne laisse entendre à demi-mot que "les septuagénaires" Bernard Euzet et Michel Samzun élus de droite ne se représenteraient pas du fait de leur âge. L'argument sous-jacent est l'âge, argument un peu faible.

Elections municipales à Moulins 

Aucune référence n'est faite à l'âge du candidat Périssol qui est aussi septuagénaire. Ce ne serait d'ailleurs pas un argument de haut niveau non plus, mais si on cite l'âge de certains il faut le faire pour tous. D'ailleurs un concours est organisé à droite, quel est le plus jeune des trois ? N'espérez pas il n'y a rien à gagner.

Nous allons être obligé de remettre en route notre compteur à portraits. Une nouvelle photo de Périssol est apparue dans les indiscrétions de dimanche de la Montagne: une remise de trophée datant presque d'une semaine est réapparue. L'indiscrétion était un peu éventée. A moins d'un an des municipales, la presse doit respecter quelques règles.

Course chez les facebookeurs de service

G. Devaux de la Fédération du Parti Socialiste de l'allier annonce la réunion publique de Boris Vallaud à Montluçon le 28 mars. Une course à l’échalote s'est organisée à laquelle a participé Yzeure PS. Se croyant débordé le rédacteur publie sur facebook une nouvelle annonce puis encore une nouvelle cette fois en changeant son profil. Morale de l'histoire : rien ne sert de courir il faut partir avant.

Le chanteur Paco Ibanez rend hommage aux républicains espagnols 80 ans après la Retirada. Concert à AGDE

Paco Ibanez qui a maintenant 84 ans est venu chanter deux fois à Yzeurespace devant des salles combles. Lors du premier concert il avait été très étonné de voir un "théâtre au milieu des vaches" selon son expression (les abords n'étaient pas encore construits). Il parlait souvent de ce "théâtre à la campagne" sur les ondes lorsqu'il était interviewé. Il avait particulièrement apprécié une vieille chaise lors de son premier passage. Cette chaise nous l'avions trouvé dans les combles lors de la restauration du château de Panloup. Lors de sa deuxième venue, Jacky Berthon alors directeur du Théâtre l'avait enveloppée dans un grand paquet que nous lui avons offert, il avait beaucoup apprécié. Paco Ibanez faisait partie de ces chanteurs qui après le spectacle restait et reprenait sa guitare pour chanter à nouveau jusqu'à tard dans la nuit.

 

Finir dans la bonne humeur - une interview inoubliable et qui restera dans l'histoire du Paris Nice !

Vous n'avez sans doute pas vu sur Facebook les interviews à l'arrivée d'étape de Paris Nice. Je ne parle pas de celles d'après course. Certains voulaient absolument paraître, aussi étaient-ils déçus de ne pas l'être. Nous avons, cependant, pu voir en vidéo JM Bourgeot adjoint au maire d'Yzeure. Je dois dire que je n'ai pas de souvenir de ses propos. Nous avons cherché sur quel média grand public cette interview a été diffusée. Aucune trace mais en portant attention à la voix du "poseur" de questions nous avons cru reconnaître Jérôme Labonne autre adjoint au maire d'Yzeure. Si ce n’est pas lui c'est quelqu'un qui a vraiment la même voix. Ils ont pratiqué le jeu du "tu m'interroges - je te réponds", "tu m'interroges - je te réponds et on se congratule"!

Journée du vélo pour l'arrivée de Paris Nice à Saint-Etienne en 1937

Victoire remarquable du Foot Féminin Yzeure contre Vendenheim 2 à 0

Malgré un vent violent les Yzeuriennes ont montré leur capacité d'organisation sur le terrain et leur façon de gérer intelligemment la présence du vent. Elles ont dépensé beaucoup d'énergie. Félicitations à toutes et au staff.

La grande misère de Moulins, ville moyenne

Ce matin lors de la commémoration du 19 mars date du cessez le feu en Algérie nous avons constaté que le représentant de Moulins n’avait pas de gerbe à déposer. Le coût d’une gerbe est-il trop élevé ? (50 €)... Heureusement, Jean Jacques Rozier représentant le Conseil départemental, dans sa grande bonté l’a associé à son dépôt. La prochaine fois la ville de Moulins pourra organiser une quête ou une souscription.

Fleurs pour le 19 mars 2019 photos gcregards03

Guy Chambefort