Actualités

 Rénovation de la gendarmerie d 'Yzeure 

Elus d'Yzeure réveillez -vous !

Les élus Yzeuriens vont-ils voter la délibération sur le versement d'un fond de concours de 100 000€ de la Communauté d'Agglo de Moulins, comment vont-ils accepter cette aumône. En effet la communauté va donner 100 000 € sur une dépense totale qui sera sans doute au bout de 8 ans de travaux de plus de 3 000 000€ soit 3% de subvention. Le président de la communauté comme on dit un peu vulgairement "se fiche de leur figure " Et pour masquer le tout il montre dans la délibération d'autres subventions non encore attribuées et pour corser le tout, il indique que le montant des travaux sera de 1,2M€ ; effectivement  deux ans de travaux ont été réalisés, que le financement est prévu sur une tranche de 4 ans . Rien n'est prévu ensuite pour les deux dernières années d'ailleurs ou les élus d' Yzeure actuels ne seront plus là .Et la supercherie est encore plus forte, c'est que dans le projet de délibération le pourcentage du fond de concours est affiché sur 1,2 million de travaux soit 100 000/1 200 000=9% ! 

Nous reviendrons sur cette délibération qui n'est pas sans poser de problèmes par ailleurs

Moulins se sert beaucoup mieux dans la caisse de la Communauté pour financer les réalisations sur son territoire ! Il n'y a pas photo! 

Voir l'exemple ci-dessous:

Maison de la Rivière à Moulins 

Le projet, porté par Moulins Communauté à hauteur de 921 500 €, est également financé par l'Etat (500 000 €), la Région Auvergne-Rhône-Alpes (719 000 €) et le département de l'Allier (709 500 €).

Moulins ne verse rien!

 

 Sexisme ; ce qu'il faut savoir !

Alors que les deux clubs de football le MYF masculin  et le Foot FémininYzeure tiennent leurs assemblées générales et financières respectives portant sur la saison 2021-2022 et sur les projets de la saison 2022-2023, nous tenons à vous donner quelques informations .

Conformément à la loi le groupe d' opposition "redonnons des couleurs à Yzeure" a fini par avoir  connaissance non sans difficultés (il a fallu faire appel au Préfet ) des trois rémunérations les plus importantes des clubs .Chaque Yzeurien et chaque Moulinois doit savoir que le salaire le plus important du MYF pour la saison 2021- 2022 est de 51427€ (salaire annuel chargé plus déplacements domicile soit 4285€ par mois) les deux suivants sont de 40026€ et 39512€ soit respectivement  par mois 3335 € et 3292€(salaire annuel chargé plus logement).On n' est plus dans le football amateur.

On peut constater que ces trois rémunérations représentent à elles seules 130 965 soit 69 % de la subvention de la ville d'Yzeure 190 000 pour l'année. La municipalité d'Yzeure a refusé de rééquilibrer les subventions entre les deux clubs (190 000€ pour le MYF et 30 000€ pour le FFY

 Chaque citoyen pourra constater que chacun des trois plus hauts salaires annuels du MYF est supérieur à la subvention annuelle totale du club de foot féminin.

 Salaires 51427€ ,40026€,39512€

 Subvention annuelle totale du FFY 30 000€

 

L'adjoint aux sports qui a cautionné comme membre du conseil d'administration du MYF doit démissionner cette disparité sexiste entre les deux clubs doit s'arrêterr ; sachant en plus que le club de foot féminin joue à un niveau supérieur par rapport au club masculin.
En plus Le club de foot masculin rémunère- t-il certains bénévoles si oui dans quelles conditions?

 

 Ce n'est pas commun. L'étrange service commun de restauration entre Moulins et Yzeure

Que s'y passe-t-il ?

Nous avions vu dans la délibération que la ville de Moulins mettrait à disposition du service commun 4 emplois venant de la ville de Moulins.

Aux dernières nouvelles, ces agents n'ont pas voulu venir,"regards03" s'inquiète des conséquences financières de cette décision pour les budgets du service commun et d'Yzeure.Il  serait nécessaire que le Maire réponde à cette question.

                                                   

 

Non à la FERMETURE de la Maison des Arts et des Sciences

Mais les élus majoritaires d' Yzeure n'ont aucun respect pour ce qui existait du point de vue culturel dans la ville

Savez-vous qu'il faut remonter longtemps en arrière pour retrouver une équipe municipale en Allier qui a fermé un lieu de création et de pratique artistique graphique:

C'était à Moulins quand  H.Rolland,maire RPR, a fermé l'École municipale des beaux-arts. A chacun ses modèles !

 

Yzeure le déclin

Alors qu'il y a plusieurs salles de disponibles dont notamment la salle d'exposition de la Maison des Arts qui n'est plus utilisée du fait de l'entêtement et la stupidité des élus , les membres d'une des plus anciennes associations d'Yzeure  sont obligés de renoncer à leur salon? Ils l'annoncent dans un courrier. 

Et pourtant cette association organise des expositions photos depuis la fin 70 ?

Vont-ils les obliger d'aller exposer ailleurs ? 

 

 guy chambefort 

 

La gestion irréfléchie des écoles par la municipalité actuelle d' Yzeure 

Dernièrement une manifestation de parents d'élèves s'est tenue à Yzeure devant la salle de démocratie locale où avait lieu une réunion entre le Maire et les directeurs d'écoles élémentaires et maternelles. Il y a beaucoup de manifestations à Yzeure en ce moment.

Une fois de plus des informations mises sur la place publique, le plus souvent par des élus municipaux parlant à tort et à travers, empêchent d'aborder sérieusement les problèmes .Le Maire annonce à tout va , des pseudos décisions prises seul, sans aucune concertation avec les membres de la communauté éducative, sans même que la question soit abordée ni même posée en commission ou en  conseil municipal.

Les écoles à Yzeure :

Actuellement Yzeure il y a 5 écoles élémentaires publiques et une école privée auxquelles il faut ajouter 3 écoles maternelles publiques et une école maternelle privée :

  Nombre d'élèves dans les écoles élémentaires

Ecole Louise Michel:

141 en 2000

118 en 2015

111 en 2021

104 en 2022

Jules Ferry: Place J. Ferry

100 en 2000,

119 en 2015,

112 en 2021

101 en 2022

Jacques Prévert :Rue du Plessis

128 en 2000,

169 en 2015,

129 en 2021 

121 en 2022

Ampère: rue Ampère

110 en 2000,

145 en 2015,

112 en 2021

115 en 2022

Cladets :rue  des Cladets :

129 en 2000,

129 en 2015,

105 en 2021

110 en 2022

Saint - Pierre :école privée : cette école élémentaire  a accueilli entre 2000 et 2022 en moyenne 30 élèves 

Elèves en élémentaire publique

2000 :640

2002:615

2008 :644

2015: 675

2021: 567

2022 :551

   Nombre d'élèves dans les écoles maternelles :

Louise Michel :Rue Bergeron Vebret

139 en 2000,

124 en 2015,

97 en 2021

98 en 2022

Jacques Prévert :Rue du Plessis

90 en 2000,

88 en 2015,

69 en 2021

67 en 2022 

Cladets: rue des Cladets :

73 en 2000,

63 en 2015

54 en 2021

41 en 2022

Bataillots:rue Claude Bernard :59 en 2000,

65 en 2015,

62 en 202

50 en 2022

Saint - Pierre : école privée . 

Entre  2000 et 2021 les effectifs ont varié entre 25 et 39 

Elèves en maternelle publique

2000:399

2002:387

2008:381

2015 :294

2021:282 

2022:256

Saint - Pierre entre 2000et 2021 les effectifs ont varié  entre 34 et 45

Total élèves sur Yzeure public

 

2000:967

2002 :940

2008:1025

2014:956

2021:863

2022:807

 le nombre d'élèves à la rentrée 2022 vient d'être donné par la ville .Le changement d'équipe municipale s'est fait en 2014.

 

Le juste équilibre géographique des écoles sur Yzeure avant 2014 et son pilotage précis permanent tout au long des années:

De tout temps, les équipes municipales d'Yzeure ont choisi après de nombreuses réflexions et concertations des lieux d'implantations d' écoles qui permettaient et ont permis d'accueillir sans problèmes les enfants d'Yzeure.

La seule implantation qui avait posé problème était l'école Henri Laville rue Parmentier et l'absence d'école au Plessis lors de la construction des HLM. En effet les constructions de Pouzeux n'ont amené des élèves que pendant quelques années car les gens qui les ont habitées au début y sont restés et les enfants ont grandi.

C'est pour cela que les municipalités de gauche d'après 1977 ont construit l'école Jacques Prévert au Plessis. L'école Henri Laville devenant plus tard Maison des Arts et des Sciences qui vient d'être fermée pour des raisons stupides.

Toutes les autres écoles étaient positionnées de façon à pouvoir faire évoluer les secteurs à la marge en fonction des effectifs. Les décisions d'implantations de logements étaient décidées justement en fonction de la position de ces écoles.

Ainsi, les écoles du Bourg ont été alimentées ,au fil des ans, par les HLM Rue Bergeron Vebret, Le grand Meaulne, Champ Daillant .

Les Cladets accueillent les enfants de Bellecombe puis du lotissement de Panloup .

Le Plessis a été conforté dans le cadre du PRU par les constructions Chemin des Ozières.

Quant à l'aménagement de la ZAC de la Plaine Bodin elle a été positionnée de façon à ce que les enfants puissent fréquenter, laissant même le choix aux parents,de trois écoles Jacques Prévert, le Bourg ,les Cladets ,les trois écoles étant pratiquement équidistantes du quartier.

Ainsi  grace à cette stratégie et des modifications très légères de secteurs, la ville d'Yzeure a pu maintenir ses écoles, ses classes, ses effectifs augmentant modérément mais régulièrement jusqu'en 2014 . 

 

 Mais le Maire découvre aujourd'hui des réductions d'effectifs. Pourquoi ont-elles été  cachées dans les conseils d'écoles et lors des rentrées  ?

Il nous parle de diminutions importantes pour les rentrées à venir il devrait savoir depuis 22 ans qu' il est dans l'équipe municipale que c'est très difficile de prévoir le nombre d'enfants pour les rentrées à venir.

Avec son adjointe communiste ralliée il ne faut pas désespérer Billancourt et travailler sur des solutions qui existent.

 

Quelques explications

Il y a bien sûr une baisse démographique générale mais cela n'explique qu'une petite partie. La ville d'Yzeure a enregistré une hausse du nombre d'habitants modérée certes mais lui permettant de devenir la quatrième ville de l' Allier . Mais les lendemains risquent d'être douloureux (il y a deux ans de décalage dans les recensements ...) L'équipe actuelle a récolté les bénéfices de la politique des équipes précédentes

Le premier mandat de cette équipe municipale a enrayé le développement de la ville qui aurait permis de préserver les effectifs scolaires dans le ville  .

Aucun logement social n'a été construit pendant six ans, alors que des terrains avaient été acquis pour maintenir un niveau de construction raisonnable : ainsi au bourg près des services techniques, au Plessis chemin des Ozières, rue Jean Treyve, terrains en bordure de l'espace CHS route de Gennetines ...On a préféré privilégier l'achat dans sa totalité dans quel but .

Après le PRU il aurait fallu se lancer dans une rénovation intérieure des logements du PLessis qui avait été demandée en 2013 à Moulins Habitat mais la municipalité actuelle devant le refus de la présidente n'a pas insisté ;

La politique économique de la communauté a été inexistante et n' a pas apporté de nouvelles populations,sans que les élus yzeuriens n'interviennent .

La grosse erreur de la ZAC de Sainte Catherine :

Quand on souhaite créer une ZAC la première chose que l'on regarde c'est la capacité d'accueillir les enfants dans des écoles maternelles et élémentaires et les possibilités de services pour la population à proximité.

 Si encore la commune avait les moyens de construire une nouvelle école . Ce ne sera pas le cas , le développement démographique engendré et les moyens financiers de la commune  ne le permettront  pas. Il aurait mieux valu se concentrer sur les quartiers existants et les renforcer .

Toujours dans ce premier mandat, un certain laxisme s'est imposé dans les échanges de scolaires avec Moulins. On a laissé la ville voisine bafouer les règles pourtant nationales qui a fait  le forcing pour accueillir des enfants d'Yzeure sans garder un certain équilibre. Il aurait fallu faire preuve d'un peu plus de fermeté mais ne pas penser que, somme toute, ça réduirait les dépenses .La raison principale est sans doute qu'il ne fallait pas mécontenter la ville centre pour espérer par la suite des compensations qui ne sont jamais venues sauf dans des postes indemnisés à la Com. d'Agglo qui sont venus dans le deuxième mandat ;

Par exemple avec la rénovation de l'immeuble en HLM des Clarinettes, on n'a même pas fait en sorte d'enfouir les réseaux de la rue Du Pont de Bois ce qui aurait permis aux scolaires d' avoir un trottoir, plus sécurisé, pour  venir au Bourg. A  défaut de transport ils sont partis ailleurs .

Cette ZAC de Sainte Catherine sera un problème majeur dans les années à venir pour les prochaines équipes municipales : financier, dans le domaine des équipements publics, des commerces .Ce n'est pas en promettant des logements  dans trente ans dont  le nombre annoncé,d' ailleurs , varie suivant le vent que l'on trouvera des solutions .Il ne faut pas aller au dela  de ce qui a été engagé .

Que faire pour régler les problèmes scolaires ?

Il faut bien faire des propositions car les élus actuels ne parlent que de fermer des écoles et sont incapables de consulter et de dialoguer. Ils sont pour la démocratie participative quand il s'agit d'acheter un banc mais ça ne va pas au delà.

 Assurer dès la rentrée un transport depuis Sainte Catherine vers les écoles du Bourg 

Modifier à marge les secteurs scolaires comme cela s' est fait dans le passé sans problèmes majeurs.

Conserver l'ensemble des écoles d'Yzeure car il faut penser que l'évolution de la politique scolaire va vers des classes dédoublées qui vont nécessiter des locaux supplémentaires 

Rapprocher les lieux de repas pour éviter les transports superflus à midi dont les crédits pourront être redéployer vers le transport des enfants du Quartier Nord (la bêtise  de la ZAC étant faite ) avec l'aide bien sûr de la Communauté d'agglo qui à cette compétence. Il est regrettable que la nouvelle organisation scolaire n'ait pas pris en compte ce problème .

Revenir sur cette solution de service commun pour la restauration pénalisant gravement financièremnt la ville d' Yzeure

Regrouper les écoles du quartier des Bataillots aux Cladets  serait  une grossière erreur. Imaginons une école avec près de 300 élèves avec tous les problèmes que ça poserait (effectifs, restauration, circulation à proximité de l'école, stationnement.)

A-t -on seulement un peu réfléchi a tout cela ?

Cela ne semble pas être le cas ou alors c'est grave !

Déstructurer le quartier des Bataillots en supprimant ses écoles serait une grave erreur pour la vie du quartier, du  commerce,du logement .

A-t-on seulement un peu réfléchi ?

Cela ne semble pas être le cas ou alors c'est grave !

 

 

Une fois de plus,comme dans beaucoup de domaines ,et cette fois pour les écoles la politique municipale est improvisée et varie au gré du vent.

Mais la manifestation spontanée des parents montre que l'on ne peut pas régler les problèmes sans concertation ni  transparence.

guy chambefort

 

 

                       

 

Staline  est-il de retour !

Histoire du passage d’un passé plutôt fleurissant à un présent irréfléchi, confus, autoritaire qui va conduire inévitablement à un déclin qui risque d’être irréversible !

Le dernier numéro(voir à la fin de l’article) d’ un quatre pages est diffusé sur Yzeure par la branche néo- stalinienne de communistes d’ Yzeure signé par Madame Planche, chargée de ces attaques contre « les social traitres » ,connue à Yzeure pour être la chantre des « chaucidous » .Elle  n’a d’ailleurs depuis qu’ elle est au Conseil municipal, réalisé le moindre mètre de chemins piétons ou cyclables à Yzeure .

Madame Planche s’en prend à l’équipe municipale et au Maire qui étaient  en place à Yzeure  jusqu’en 2014. Mais diable Madame Planche vous utilisez les méthodes d’une autre époque : 

Du passé ne  faisons  pas table rase !

Savez- vous qu’il y avait 4 adjoints communistes dans l’équipe municipale2008 -2014 ? Votre âge ne vous donne aucune excuse pour oublier ce qu’ils ont fait. Voici la liste

Liste conduite par

Elu(e)s

M. Guy CHAMBEFORT (LUG)

1 - M. Guy CHAMBEFORT Maire

2 - Mme Monique TOUSSAINT AdjSoc

3 - M. Pascal PERRIN Adj Soc

4 - Mme Liliane GAULMIN Adj Com

5 - M. Jacques BODARD Adj Soc

6 - Mme Isabelle LASMAYOUS Adj Soc

7 - M. Jacques CABANNE Adj Com

8 - Mme Nicole CHARETTEAdj Soc

9 - M. Gilles PARNIERE Adj Com

10 - Mme Isabelle DESNOIX CM

11 - M. J.Michel BOURGEOT AdjSoc

12 - Mme Sylvie RAYNAUD CM

13 - M. Bernard CHABERT CM

14 - Mme Brigitte DAMERT CM

15 - M. Martial HIGGINSON CM

16 - Mme Jennifer CREUSEVAUT CM

17 - M. Henri BERENGER CM

18 - Mme Yasmina KORIS CM

19 - M. Pierre GUILLOTCM

20 - Mme Charity COISSARD N KOMBA CM

21 - M. Bernard BONILLO CM

22 - Mme Anne KEBOUR CM

23 - M. Jacky BERTHON CM

24 - Mme Dominique BARRAUD CM

25 - M. Alain TRAVICHON CM

26 - Mme Michèle DENIS CM

27 - M. Patrick THOMAS CM

28 - Mme Catherine BRISVILLE CM

29 - M. Jérôme LABONNE CM

 

Vous les avez oubliés et pourtant cette équipe d’ Adjoints communistes ainsi que les socialistes d’ailleurs ,laisseront sûrement plus  dans l’histoire d’ Yzeure que vous et vos « chaucidous »  L. Gaulmin a amené les capacités des crèches d’ Yzeure à un niveau d’effectifs maximum en 2014 qui n’a cessé de baisser depuis et qui va encore se dégrader avec la réduction de 10 places envisagée cette année .C’est avec J.Cabanne au personnel que le maximum  des emplois a été atteint en mairie (400) nombre qui nous permettaient de faire face aux demandes des citoyens , alors que vous drapeau de la CGT sur l’épaul en vous cautionnez la réduction de 100 emplois qui a été faite et qui continue .Quant à G.Parnière il a, avec la réalisation de la Plaine Bodin ,contribué à réaliser une opération qui avait laissé  250 000€ pour vous les successeurs (ce n’était pas si mal que ça ) . Quel sera le déficit de l’opération Sainte Catherine où l’architecture néo - stalinienne triomphe ? Vous voulez sans doute comme à l’époque de purges de Staline rayer toute trace de ceux qui, avant vous, ont  travaillé avec beaucoup d’efficacité même parmi les vôtres Vous allez voir madame Planche que la ville n’était pas mal gérée avant 2014 bien au contraire.

La Chambre régionale des comptes et Yzeure

Et si Mme Planche ne vous disait pas tout sur la Chambre Régionale des Comptes ?

Madame vous citez la Chambre Régionale des Comptes dans son rapport 2009 -2016 sur la ville d’Yzeure.  Remarquez que deux Maires ont administré la ville sur cette période ce que l’on semble oublier et que c’est le Maire actuel qui a envoyé les documents à la Chambre.

Vous citez un rapport provisoire établi pendant l’instruction. Vous avez extrait des bribes de phrases  déjà utilisées, dans le passé par la basse administration, rien d’original, Ceci caractérise vos méthodes utilisées à d’autres époques sous d’autres cieux. Vous pourriez publier le rapport définitif, le seul autorisé que l’on peut rendre public,

Ceux qui vous ont fourni les documents se sont bien gardés de le citer. Il commence ainsi :

« La commune d’Yzeure mène depuis longtemps une politique volontariste en matière d’ offres de services et d’équipements proposés à ces habitants ,en témoignent de nombreuses installation culturelles, éducatives et sportives dont cinq stades et leurs équipes d’animation ainsi que le soutien qu’apporte la commune aux associations ,et tout particulièrement à son équipe de football masculin . Concomitamment aux efforts d’équipement, elle a conduit une ambitieuse politique d’acquisition de terrain. La collectivité a également décidé de gérer ses services en gestion directe sans jamais envisager de recourir à un mode gestion externalisé.

2 recommandations seulement en fin de rapport

Ce n’est pas mal je me félicite que le rapport débute de cette façon

NB : le contrôle ne portait pas sur l’état du patrimoine ce que l’on peut regretter   car il parait difficile d’examiner la situation financière d’une ville sans tenir compte de son patrimoine. (Peut- on parler de situation financière sans parler de ce qu’on possède).

Beaucoup de communes aimeraient sans doute avoir ce type de rapport de la CRC avec deux seules recommandations en conclusion ce qui est très rare, recommandations qui sont plus nombreuses dans beaucoup d’autres collectivités (souvent autour d’une dizaine)

. La seule chose que vous dites sur le manque d’information financière est faux et a été remis en cause car   le Maire P. Perrin et une fonctionnaire des finances en 2016 avaient tout simplement oublié d’envoyer les documents  J. Bodard adjoint aux Finances à ce moment -là n’a pas manqué de rappeler, ces derniers jours l’existence de ces documents que tous les élus dont le Maire actuel recevaient entre 2008 et 2014 ; Il ne faut pas croire bêtement à tout ce qu’on vous dit. Ces documents ont été envoyés après le rapport provisoire .Qui a fait une faute ?

Vous auriez pu aussi extraire ce paragraphe du Rapport

La baisse du volume des prestations fragilise la situation financière Depuis 2014, le nombre total de repas servis diminue (- 3 499 repas) du fait principalement de la réduction du périmètre d’intervention due à l’arrivée à terme sans reconduction de la convention passée avec la commune de Gennetines et à la suppression du service pour la crèche de Toulon sur Allier. Tableau 4 : Évolution du nombre de repas du service cuisine centrale Nombre de repas 2012 2013 2014 Personnes âgées à domicile 48 997 49 350 48 151 Restaurants scolaires 99 621 102 618 101 566 Centre de loisirs 14 931 11 710 10 801 Résidence la Gloriette 51 277 51 543 51 044 Communes extérieures 15 944 16 674 11 822 Personnel municipal 3 071 2 552 2 388 Restauration des personnes âgées au foyer de la Baigneuse 4 092 4 016 4 567 Autres 30 833 39 113 47 738 Total 268 766 277 576 274 077 Source : données Yzeure ROB 2015. La principale baisse en nombre concerne les communes extérieures (- 4 852) et se traduit par une perte de recettes de 23 322 €. Globalement, les recettes ont baissé de 25 548 € en 2014 par rapport à 2013

. C’était pas mal avant 2014, n’est-ce pas ?

A partir de 2014 on a laissé partir des repas sans chercher des solutions de remplacement, puis abandonné la liaison chaude !

Ce n’est pas le top depuis !

 

Et vous, Madame, vous auriez pu parler d’autres rapports de la Chambre Régionale des Comptes beaucoup plus récents ce que vous vous êtes bien gardée de faire.

La Chambre régionale des comptes et la ville de Moulins

Chef-lieu du département de l’Allier, Moulins est la troisième ville du département en nombre d’habitants. Dotée d’un riche patrimoine historique, la commune a choisi de développer le tourisme à vocation culturelle et a lancé différents projets d’aménagements du cœur de ville afin d’accroître l’attractivité du centre urbain. De 2012 à 2017, si la ville est parvenue à rompre avec la déprise démographique, elle a dû toutefois faire face à la montée de la précarité et à des besoins sociaux croissants de ses habitants. Sur la période de contrôle, la ville n’a pas renforcé le niveau des services rendus à la population et a abaissé son effort d’équipement. Au plan institutionnel en revanche, la commune a connu d’importantes évolutions, la communauté d’agglomération dont elle est membre, ayant fusionné avec des communautés de communes avoisinantes. Elle a en outre opté pour une stratégie volontariste de mise en commun de services avec l’agglomération, en vue de dégager des économies et d’optimiser les ressources intercommunales. Du fait en particulier du déploiement de la mutualisation des services et des transferts de compétences à l’agglomération, qui ont permis de réduire les effectifs d’agents municipaux titulaires de près de 50 emplois en cinq ans, la commune de Moulins est parvenue à maîtriser ses dépenses et à contenir la masse salariale

8 recommandations

Depuis 2017, la déprise démographique a repris, les résultats du recensement le montre. Il n’y a pas beaucoup de compliments dans le rapport.

 

La Chambre régionale des Comptes et la Com. d’Agglo

Et puis que vous voulez citer la CRC pourquoi n’avez –vous rien dit sur le rapport définitif où il est indiqué que la ville de Moulins s’est arrangée pour récupérer le maximum de ressources de la Com d’Agglo.

 

C’est cette attitude moulinoise qui explique une partie des difficultés financières de la ville d’Yzeure. Comme vos amis de la majorité municipale d’Yzeure, vous êtes restée muette, sans plume. Com d’agglo où communistes et socialistes ménagent la droite.

La Chambre régionale des Comptes et le Centre Hospitalier Moulins Yzeure

 Parlons du rapport la CRC sur leCentre Hospitalier Moulins - Yzeure ou la décision de la ville d’Yzeure d’acquérir la totalité du terrain du site va pénaliser la ville d’Yzeure pendant de nombreuses  années. Le rapport indique que ce n’est pas une bonne décision pour le CHS.

Le montant de la vente du terrain de 1 650 000€ a été utilisé pour combler le déficit du budget général. Ce patrimoine aurait dû être vendu sur plusieurs années pour construire et non pour couvrir un déficit de fonctionnement. La ville d’Yzeure en achetant la totalité a immobilisé des capacités financières pour rien. Rappelons que l’ensemble du terrain avait été mis en zone constructible pour accueillir une éventuelle reconstruction du Centre hospitalier et non pas pour une zone constructible dense .Les élus actuels ont la mémoire courte puisqu’ils semblent l’ avoir oublié..

 Le pourquoi de cette acquisition en une seule fois restera une grande énigme.

En outre, la vente de terrains et de biens divers devait permettre de compléter le plan de financement. Ainsi, un programme de cessions de 25 hectares à mener entre 2017 et 2022, pour permettre à la commune de réaliser une zone d’aménagement concerté (ZAC) dénommée « Sainte Catherine », a été engagé. En juillet 2018, un compromis de vente entre la ville d’Yzeure et l’hôpital a été ainsi signé, pour un montant de 1,65 M€ conforme à l’avis du service des Domaines.

La Chambre régionale des comptes et le Conseil départemental de l’Allier

Le rapport sur la gestion du département de l’Allier par les communistes et socialistes auraient dû  provoquer votre réaction. .On trouve dans le rapport pas moins de 5 pages consacrées aux dépassements d’enveloppe des crédits collaborateurs et de suspicion d’emplois fictifs.

Les socialistes étaient-ils au courant également ?

Vous ne trouvez pas tout cela dans le rapport sur Yzeure.

 

Pour suivre la gestion d’une collectivité, on dispose de ratios définis par la direction des finances publiques. Nous examinerons ces ratios officiels entre 2008 et 2014 inclus et 2014 et 2021 inclus qui expliquent la situation financière de la ville

RATIO 1 : les dépenses de fonctionnement (services offerts à la population) par an

Au CA2021, elles étaient de 16 773740 € soit 1250€ /h

Au CA2014 elles étaient de 17639 496 € soit 1303 €/h.

Les services que la ville offre ont diminué de 53 € /h entre 2014 et 2021

Ce n’est pas le top n’est- ce pas, en 2022. !

RATIO 3 : les recettes de fonctionnement

Elles étaient de 18 632 914€ en 2014

Elles sont de 17 082 569€ en 2021

C’est donc une baisse de recettes de 1 550 345 € depuis l'arrivée de l’équipe municipale actuelle ce qui correspond à 103€ en moins de recettes par habitant et par an

 Ce n’est pas le top en 2022  n’est-ce pas ?

Les services municipaux malgré les hausses de tarifs que vous avez votées rapportent moins. Ils ne sont pas bien gérés.

 Mauvaise gestion ou manque d’ambition ?

En conclusion

C’est (103-53= 50 )    50€ /h de recettes en moins soit 50x13500=675 000€ par année .Si les recettes avaient été maintenues au niveau de 2014 les élus actuels auraient beaucoup moins de problèmes pour combler leur déficit de fonctionnement (675 000€/qui aideraient à financer les dépenses d’énergie)

 Ce n’est pas le top en 2022 n’est-ce pas ?

Ce sont les conséquences de votregestion

RATIO 2 : dépenses de personnel

Alors que les effectifs de la ville ont été réduits de 100 sur 400 , vous êtes restée muette comme une carpe.  Vous cautionnez encore les nouvelles diminutions des effectifs, les suppressions de services 2022

.En plus les dépenses de personnel ont été réduites de 11 709 833€ en 2014 à 11 241 743 € .(Il  y avait des emplois aidés pour lesquels la ville recevait un versement de l’état)  Cette réduction des crédits est somme toute faible par rapport au nombre d’emplois supprimés ,notamment des emplois de terrain

On peut se demander si les dépenses de personnel ont été bien utilisées ?

Au profit de qui ? Sûrement pas au bénéfice des moins payés !

Qu’en pense la CGT Madame Planche ?

Cela vaudrait bien une manifestation drapeau sur l’épaule

En 2014 les frais de personnel sur les dépenses de fonctionnement représentaient 65,46% alors qu’en 2021 elles représentent 66,58% .

 Ce n’est pas le top en 2021 n’est- ce pas ?

La gestion n’est pas très efficace

RATIO 6 : dépenses d’équipement /population

Le ratio dépenses d'équipement / population traduit les investissements réalisés par la commune sur une année budgétaire

Nous vous publions ci -dessous ce ratio entre 2000 et 2014 (maire Guy Chambefort ) et entre  2014 et  2021 (maire Pascal Perrin )

Entre 2000 et 2014 la moyenne a été de 151 €/h

Entre 2104 et 2021 la moyenne a été de 89 €/h

On peut donc considérer qu’Yzeure a investi  62 € /h de moins chaque année sur ces 7 dernières années .Ainsi la ville a investi entre 2014 et 2021 en moyenne 62x13500= 837 000€ par an en moins

Au total Yzeure aurait pu investir pendant le mandat de P.Perrin entre 2014 et 2021 près de 5 millions d' euros notamment pour isoler des bâtiments ce qui aurait permis d'avoir aujourd'hui une facture énergétique moins élevée et de ne pas se trouver dans la situation financière d' ailleurs noircie par le Maire pour justifier les fermetures de services.

 Pour l'exemple, en 2015 il n'a été réalisé que 730 000€ d'investissement avec seulement 75 000€ de travaux en régie faits par les employés communaux !!!!

 Ce n’est pas le top en 2022 n’est-ce pas ?

C'est plus qu'une faute.

 

RATIO 8 : La dette

Tout cela pour réduire soi- disant la  dette . Baisse que l'on cherche à  afficher. Il ne reste plus que ça aujourd'hui en plus en affirmant d’ailleurs des choses fausses, notamment par rapport à d'autres dettes d’autres villes

La dette de MOULINS par habitant était de 1003 €/h en 2014 alors que celle d'YZEURE était de 941 €/h ce qui était tout à  fait raisonnable pour les deux villes. Celle de Moulins était- elle raisonnable alors que celle d’Yzeure inférieure était soi- disant excessive .Il y a quand même beaucoup de mauvaise foi   !

Ensuite celle de  MOULINS a baissé en faisant payer ses investissements par la Com.d'Agglo et  Yzeure  a continué après 2014 à baisser la sienne en les réduisant.

Erreur pour Yzeure dans une période où les taux d'intérêts étaient au plus bas .

Ainsi par exemple alors que le projet de changement des huisseries était prêt à l' école J.Prévert en 2014 ,l'entreprise était choisie les élus ont renoncé sans qu'on puisse comprendre pourquoi perdant même la dotation parlementaire attribuée par le député de l'époque 2014 et il a fallu attendre 2020 pour que les travaux soient repris: de l'énergie gaspillée nous le chiffrerons un jour !

La dette en réalité

En 2000 (G. Chambefort) Maire était de 16 935 000€

En 2008 elle était redescendue à 13 089 000€

En 2014, elle avait été réduite à 11 983 000€

En 2021 la dette annoncée par l’équipe actuelle est de 9 644 064 € mais à laquelle il faut ajouter l’emprunt réalisé par la SEAU au bénéfice de la ville pour acheter le terrain de Sainte-Catherine emprunt de 1 650 000€ soit une dette de (11 294 064 globalisée) et fin 2022 la dette de la cuisine, liée au service commun ,augmentera cette dette au budget principal de près de 2 000 000€

Ce n’est pas la baisse vantée par la majorité actuelle. La dette réelle fin 2022 au budget principal sera de près de 12 000 000€ auquel il faudra ajouter la dette de la SEAU

Ce n’est pas très brillant comme résultat en cette fin d’année 2022 ! Ce n’est pas mieux qu’en 2014, c’est même moins bien ! n’est-ce pas ?

Le patrimoine

En 2008, le patrimoine propriété de la ville d’ Yzeure était inscrit au Compte administratif  pour 26 730 000 €

En 2014, le patrimoine de la ville d’Yzeure était inscrit au Compte administratif  pour 39 000 000€ dont

5 000 000€ de terrains . (200ha)

 4 000 000€ espaces de voirie

29 088 000€ bâtiments

La valeur du patrimoine en terrains  a augmenté de 2 000 000€ entre 2014 et 2008 et celle des bâtiments de 3 100 000€

C’était pas mal en 2014 ? Qu’en pensez- vous Madame Planche

A Yzeure en 2014 la valeur du patrimoine était trois fois plus importante que le montant de la dette

Les élus actuels cherchent à vendre du Patrimoine à la découpe pour se donner des latitudes financières sous la direction du fils prodigue l’adjoint Bourgeot .Que l’on vende pour faire des investissements  intéressants d’accord ,mais de là  à utiliser ces ventes pour payer du fonctionnement, c’est bien peu se soucier de l’ avenir après 2026

Ils ne seront plus là, peu leur importe l’avenir de la ville

 

Les écoles

 

En2014 ,il  y avait 1105 élèves dans les écoles publiques ,en 2022 il n’y en a plus que 821

Ce n’était pas si mal en 2014 !

C’est pas si bien que ça en 2022 on a laissé les choses se dégrader  en n’aménageant qu’un seul logement social entre 2014 et 2020 ! Catastrophique !

Les équipes municipales d’avant 2014 avaient construit une école au Plessis avant de fermer l’école Henri Laville

Cette équipe municipale dont vous faites partie, n’a même pas pensé qu’il n’y avait pas d’école Yzeurienne à proximité avant d’acheter, en une seule fois, le terrain de Sainte Catherine immobilisant pendant plusieurs années des crédits communaux.

On veut fermer deux écoles dans un quartier les Bataillots qui se porte bien. Stupide

C’était mieux réfléchi en 2014, n’est- ce pas !

 

Les crèches

Il y avait autant de places de crèches en 2014 qu’il y en a en 2022

Après avoir investi inutilement pour une nouvelle crèche 1 000 000€  à Yzatis on va supprimer 10 places (dernière annonce socialistes et communistes sont muets ) et on veut vendre La Coquinette à la Plaine Bodin

On a fait disparaitre le Ram de Bellecroix 11 assistantes au Ram en 2014, une en 2022 et l’adjoint à la découpe veut vendre la Maison de Bellecroix au profit de qui ?

C’était mieux réfléchi en 2014 n’est-ce pas , c’est n’importe quoi en 2022 !

 

La restauration municipale

 Entre 2014 et 2021 le restaurant municipal a produit 60 000 repas de moins par an soit une perte de 240 000€ de recettes de fonctionnement !

C’était plutôt mieux en 2014, n’est- ce pas ?

Et là vous vous vous glorifiez d’un service commun avec Moulins dont le mérite sera de laisser à la seule charge d’Yzeure la dette de construction de 2 000 000€ de la cuisine qui sera inscrite au budget principal.

Alors qu’ Yzeure mettra sa cuisine à disposition, ,chaque utilisateur Yzeurien payera 1 € de plus son repas qu’un moulinois .Les Yzeuriens vous remercient et la municipalité de Moulins se frotte les mains

C’est- donc pas si bien que ça en 2022 !

Les conséquences de cette erreur seront dramatiques.

Quand on dit erreur on peut entendre manque de compétence ou autres.

 Où sont passés les agents de Moulins qui devaient venir ?

Il faudra bien avoir la vérité un jour !

 

La culture

 

Il y avait 4 lieux de culture municipaux à Yzeure en 2014 il n’en restera plus que deux en 2023.

Yzeurespace, Salle de répétition de Millepertuis, Théâtre de la Mothe, maison des Arts et des sciences ? Les deux derniers vont disparaître !

Ce n’est pas le top n’est-ce pas, chers communistes ralliés, en 2022 ?

C’est assez étonnant que cela se produisent depuis que les communistes s’occupent de la culture mais là je serai plus indulgent ce n’est pas complètement de leur faute

 Ils sont mis devant le fait accompli mais si cela ne convient pas on part !

 

Le sport

Le plus catastrophique, c’est dans le domaine sportif

Grandeur et décadence d'une politique sportive à Yzeure

 

Il faut bien reconnaitre que le développement sportif n’avait pas été la préoccupation des équipes municipales qui avaient administré Yzeure avant 1977. La municipalité de Louis Guillot de 1970 à 1977 avait cependant posé les premiers éléments d’une action dans le domaine sportif en construisant un gymnase communal en même temps que le collège François Villon. Tout au long des années de 1977 à 2013 des équipements nouveaux s’ajoutèrent au patrimoine sportif de la ville. Ces équipements sont nés suite à la création de l’Office municipal des sports. De nombreuses associations virent le jour balayant un grand nombre de disciplines sportives ce qui incita  la municipalité à  les créer.

               ● 1977 : création d’un Office municipal des sports visant à coordonner l’action des sportifs de la commune et à émettre des propositions ou avis sur l’organisation et le développement des activités sportives.

              ● 1978 : construction de trois courts de tennis boulevard Saint-Exupéry.

● 1981 : inauguration d’un nouveau terrain de football stabilisé dans l’enceinte du stade municipal.

                   ● 1982 : début de la construction de la salle omnisport de Bellevue qui ouvrira en 1984.

                   ● 1990 : création d’un golf compacte gazonné rue de la Baigneuse.

Création d’un Syndicat intercommunal à vocation sportive, le SIRGES (Syndicat Intercommunal pour la Réalisation et la Gestion des Equipements Sportifs).

                   ● 1991 : construction de la piste intercommunale d’athlétisme.

                   ● 1992 : construction de tribunes et de vestiaires au stade de Bellevue.

● 1995 : aménagement de deux terrains de basket à vocation scolaire au stade de Bellevue.

● 1996 : réalisation d’un stade en synthétique et de vestiaires à Champ Daillant dans le cadre de la restructuration de la cité scolaire Jean Monnet. 

Ouverture de la base de loisirs des Ozières où sont pratiqués en plus de la pêche, baignade, beach volley, barque, pédalos. Des bateaux électriques sont rajoutés plus tard.

                   ● 1997 : rénovation du gymnase François Villon construit en 1976.

                   ● 1998 : construction d’un quatrième courts de tennis au stade de Bellevue.

● 1999 : début de la construction en partenariat avec la Région du gymnase de l’Europe situé à proximité du Lycée Jean Monnet, il sera inauguré en 2002.

                   ● 2000 : construction du boulodrome Millepertuis.

                   ● 2001 : construction d’une piste de skate- board à la Plaine de Jeux du Plessis.

                   ● 2003 : réalisation du stade Serge Mésonès à Millepertuis.

                   ● 2005 : installation d’une tribune supplémentaire au stade de Bellecombe.

                   ● 2006 : aménagement du pas du tir à l’arc à Millepertuis.

                   Ouverture de l’espace sportif couvert de la Motte, réservé aux boulistes.

                   ● 2007 : achat du stade du Haut-Barrieux au Centre Hospitalier d’Yzeure.

 Construction d’une nouvelle tribune de 630 places à Bellevue portant la capacité du stade à 1000 places

● 2008 : réalisation de la piste de bi-cross à Millepertuis.

● 2009 : réalisation de deux nouveaux terrains engazonnés dont l’un pouvant servir de cynodrome à Millepertuis.

● 2011 : inauguration d’Yzatis comprenant les locaux de remise en forme et un bassin d’aquagym.

● 2013 : début de la construction du complexe intercommunal de la Raquette (tennis) à Millepertuis. La première phase de travaux est achevée en 2015, une deuxième partie utilisée par le badminton et le tennis de table a été terminée en 2019.Il faut ajouter que la ville d'Yzeure a cédé gratuitement (valeur 60 000€) le terrain d' implantation du complexe ,sans ce don le président de la com d'agglo, , aurait implanté la salle ailleurs à  Neuvy ou Montbeugny communes dirigées par la droite .

 

Le sport pour tous.Une bonne politique sportive doit tendre à rendre accessible au plus grand nombre la pratique du sport, ce qui passe par des actions en direction de public spécifique comme les jeunes pour lesquels la valeur du sport participe à leur éducation de futurs citoyens ou les seniors pour lesquels l’exercice physique permet de maintenir leur état de santé et parfois de lutter contre la solitude.

Tout au long de ces années des dispositifs divers ont été créés

         ▪ Atout Sport permet de pratiquer une activité physique durant les vacances scolaires

         ▪ Création des écoles sportives municipales

         ▪Des dispositifs « faites du sport pendant les vacances » relayés par l’opération ticket sport lancée en 2004 permettait aux enfants de pratiquer différents sports gratuitement avec des éducateurs et animateurs municipaux pendant les vacances scolaires.

 

Des activités sportives hebdomadaires existent notamment à destination des seniors, ateliers gym douce, marche ou initiation.

 

Des événements populaires ouverts à tous

Diffuser la pratique sportive c’est aussi permettre aux concitoyens de participer à des manifestations sportives à proximité de chez eux. Ces événements visent à satisfaire les Yzeuriens mais participent aussi au rayonnement et à l’attractivité de la ville. Ainsi les 50 km d’Yzeure lancés en 1991 se sont déroulés jusqu’en 2003. Ensuite, s’est créé Yzeuraid. Mais cette opération se transforme peu à peu en une épreuve gadget à destination de quelques personnes soucieuses de se montrer au lieu de devenir une épreuve populaire. Il en est de même pour la Corrida course de fin d’année mais dont la formule n’a pas été renouvelée. Il n’y a pas d’idée nouvelle chez l’adjoint aux sports actuel ! Seul le souffle du Plessis est resté dans la tradition même si on aurait pu revenir à une course dans le quartier comme avant les travaux du Programme de Rénovation Urbaine.

 

Mais aussi le soutien de haut niveau

Si la ville mène une politique pour développer le sport pour tous, elle encourage aussi le sport de haut niveau. Ainsi jusqu’en 2017 deux clubs de football évoluent en national : l’AS Yzeure Football joue en championnat de France amateur en national 2 et l’équipe de Football Féminin d’Yzeure joue en division 2 du championnat national. En 2012 et 2013, le FFY a évolué au plus haut niveau national en D1 en compagnie de clubs tel le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais. Il a même terminé cinquième de première division dans la saison 2012-2013

 

 

 

Ce n’était pas si mal que ça en 2014 ? N’est-ce pas ?

Et là le grand dé tricoteur a détricoté ,regardez ce qui a disparu

Ils ont refait le mur d’escalade mais supprimé l’école municipale d’escalade et refait le revêtement de trois courts de tennis !

 

L’adjoint Labonne vient de décider de fermer l’espace sportif d’ Yzatis

Qu’a-t-il fait de ces 8 ans ?  Si ce n’est démonter beaucoup de choses !

Un format A 5 lui suffira pour noter ses réalisations et l’impact déplorable qu’il aura  laissé sur la vie sportive yzeurienne,

 Ne soyons pas injuste il faudra beaucoup plus de places pour coller tous les selfies qu’il aura réalisés

Madame Planche nous pourrions dire beaucoup d’autres choses dans le domaine social,les avans 2014 ont construit à Yzeure 702 logements dont 327 logements sociaux

 

Le logement à Yzeure

 

  2008  2014      227 logements sociaux supplémentaires fin du programme en 2016

  2014  2020      1 logement social

 2014 2023  40 logements sociaux prévus soit 5 par an

 

Vous condamnez le fait que les communes qui ne respectent pas le quota de logements sociaux soient obligés de payer une pénalité.

Pour rafraichir votre mémoire je vous cite André Chassaigne, député communiste le 22 décembre 2016 à l’assemblée nationale, débat auquel je participais  :

« Nous soutenons évidemment les mesures qui visent, dans le même esprit à prolonger et renforcer la loi SRU, tant en matière de sanction des maires défaillants que d’obligation de production de logements sociaux »(compte rendu assemblée Nationale)

 Madame Planche,vous connaissez  André Chassaigne et vous vous soutenez un maire défaillant ;

Sacré Chassaigne, (nous nous appelions par nos noms à l’ Assemblée,) ils vont arriver à te critiquer !

Entre nous les élus d’avant 2014 n’ont pas conduit la ville à payer des pénalités car ils construisaient des logements sociaux montrant ainsi leur volonté de rattraper le retard

 

Ce n’était pas si mal que ça avant 2014 !

 

ET nous aurions pu parler de la loi NOTRE que vous critiquez et pourtant vous n’avez pas voulu garder la distribution d’eau potable sur Yzeure condamnant les Yzeuriens à payer un abonnement. Vous avez en 2015 fait payer deux fois la redevance assainissement sur les bâtiments communaux par les Yzeuriens par faiblesse  envers le maire de Moulins et pour ne pas gêner les vice - présidents indemnisés à la Com. D’agglo

 

 

 

 

 Ce que Le Maire actuel nous propose ce n'est pas de chercher à rétablir les recettes de fonctionnement, c’est au contraire de poursuivre la réduction des services offerts à la population en fermant de nouveaux services. Nous continuerons à vous montrer la triste politique de décroissance menée par cette majorité. Ils critiquent la politique menée par leurs prédécesseurs, mais ils conduisent la ville au déclin. Ils feraient bien de balayer leurs orteils devant leur porte.

Nous nous fustigeons le déclin et ce n’est pas au travers de publications qui ne montrent que la dérive néostalinienne de certains confondant autorité et autoritarisme qui se disent encore socialistes et communistes (Is ne suivent heureusement pas tous cette voie)  que l’on règle le problème. Les quelques socialistes restants qui ont d’ailleurs désespéré beaucoup de militants, qui sont partis ,sont à la dérive.

Il ne reste qu’un peu de leur famille :désolant ?

guy chambefort

 

En 2019 vous écriviez ; Certes la politique néfaste imposée par les gouvernements successifs pénalise durement la Commune: dotations en baisse importante et fin des contrats aidés mais ceci ne justifie en rien les derniers choix politique que nous désapprouvons .Pour toutes ces raisons le groupe front de gauche s' est abstenu sur ce budget 2019

 

 En 2022 avec des postes  indemnisés on trouve les choix excellents

"La colère de ceux qui déplorent l'abandon d'activités yzeuriennes doit rester intacte et permettre de combattre ce démantèlement organisé par de hauts responsables politiques (Perrin? Bourgeot,Perrin Planche )abandon  dont leurs seules missions est de servir les multinationales et les banquiers en ponctionnant les richesses  produites par le monde du travail." voila ce que vous écrivez édifiant ! 

2019 2022 une affaire d'indemnités ?

 

Qui peut avoir signé en catimini un permis de construire d'une antenne de téléphonie mobile dans un quartier urbanisé à proximité d' une crèche aux abords d' Yzeurespace sans consulter personne et provoqué la colère des riverains ?

Qui peut en commission de la Com d'agglo de Moulins se lancer dans une diatribe contre les opérateurs téléphoniques qui veulent installer une antenne sur un stade de Moulins et qui multiplient ces installations d'antennes ?

Pensez- vous que ça puisse être le même ? 

Comme on dirait en Bourbonnais cela pourrait justifier un passage en débredinoir lors d'une visite à Saint- Menoux!

Est- ce risible ?

Guy Chambefort