Actualités

 

Bonjour à toutes et à tous

Je ne pourrai pas être présent ce lundi 19 à la réunion dite "groupe/section’’,sauf si je peux me libérer d’une obligation.

Beaucoup de choses m’interrogent et beaucoup d’autres me scandalisent à Yzeure.

La section PS d’Yzeure est moribonde composée de personnes qui ont soutenu Jean Mallot et de ce fait se trouvent exclues du PS. A ce jour la section d’Yzeure est-elle toujours légitime dans sa composition?

J’aimerais que cette section socialiste prenne position publiquement sur la gestion actuelle de la ville d’Yzeure. (Le PS d’Yzeure est le grand absent des colonnes de La Montagne). Mais mission impossible la section d’Yzeure est majoritairement composée d’élu(e)s. C’est un peu comme si le PC Russe critiquait Poutine.

La ville d’Yzeure serait pilotée par une municipalité de droite (cela va sans doute arriver plus vite qu'on le croit)) ou sous la houlette de Monnet accueilli à bras ouverts ce weekend (cela peut arriver aussi), il y aurait eu, du moins je l’espère, une levée de boucliers des socialistes Yzeuriens pour  dénoncer:

-La fermeture de services

-Une politique de l’emploi municipal catastrophique

-La vente à la découpe du patrimoine

-Un patrimoine qui se dégrade vitesse grand V, faute d’entretien.

Que devient l’héritage qu’ont laissé Jean-Paul Desgranges et Guy Chambefort ?

J’en passe et des meilleures.

Le plus choquant est que, depuis des années, nous voyons le départ de nombreux agents plein de qualités, Yzeure n’est plus attractive. J’ai connu la période où les gens se battaient pour venir travailler à la ville d’Yzeure maintenant ils se battent pour trouver un travail même loin de leur domicile. Je ne parle pas des arrêts maladies, des pressions psychologiques et des sanctions….

Maintenant une question aux champions et surtout aux championnes de l’égalité homme femme.

 

Pourquoi le MYF 190000 euros de subvention et FFYAA 30000€? Pascal Perrin connait le montant des 3 plus gros salaires du MYF il peut vous les communiquer. Le coût du seul joueur le mieux payé du MYF est de beaucoup supérieur à la subvention octroyée par la ville au club féminin !

 

Je suis sur le sujet du foot alors j’y reste un peu. Le club féminin a fait une année remarquable, jusqu’à jouer une finale contre le PSG. Vous ne pensez pas qu’une réception à la mairie aurait été la bienvenue pour ces championnes qui ont porté très haut les couleurs de la ville d’Yzeure ? Plus anecdotique (et très triste) les féminines du club foot de Gherla (ville jumelle d’Yzeure) sont venues en juin, pas de réception à la mairie nonplus, sans doute dans l’imaginaire elles ne sont que des filles de voleurs de poules, à méditer….

A mes yeux Yzeure n’est plus Yzeure, vous allez dire que j’ai une mauvaise vue, pas grave j’ai de bonnes lunettes et de bonnes oreilles, les Yzeuriens parlent mais vous, vousélus, ne semblez pas les écouter et les entendre.

Une première dans l’histoire d’Yzeure : Une importante manifestation en juin devant la salle de démocratie locale et comme tout le monde fait la sourde oreille une autre est en préparation pour la semaine prochaine une autre le lundi suivant

Je le sais, la mauvaise gestion par vos prédécesseurs, (dont un grand nombre d’entre vous faisait pourtant partie) la Covid, la guerre en Ukraine, la pénurie de moutarde et le manque d’huile de tournesol justifient tout cela.

L’autocritique est un exercice difficile.

‘’La connaissance du rôle de la critique et de l'autocritique est capitale pour un militant. Elle le fait redescendre les pieds sur la terre. La connaissance du rôle de la critique et de l'autocritique rapproche le militant des gens, l'oblige à se faire, compréhensif, à demeurer fraternel et modeste…...’’

Gaston Monmousseau

 

Pierre Guillot

SYNDICAT DES TERRITORIAUX NORD ALLIER

NON À LA DESTRUCTION DES SERVICES PUBLICS À YZEURE

Après l’annonce, fin juin, de la fermeture de l’espace forme Yzatis, de la Maison des Arts et des Sciences et de la crèche La Coquinette, le bureau municipal prévoit une réduction à néant de la saison culturelle et sportive estivale, l’intégration d’Atout sports, de l’école municipale des sports et de l’école municipale de jardinage au sein de l’accueil de loisirs, ainsi que des regroupements d’écoles…

Sans oublier une augmentation des impôts et une augmentation des tarifs municipaux…-

"Nationalement, les dotations de l’état sont en baisse depuis 8 ans. Les contrats aidés ont disparu depuis 5 ans. La taxe professionnelle n’existe plus depuis 12 ans. Et pourtant, le maire Pascal Perrin et sa majorité usent encore de ces points pour expliquer les difficultés financières actuelles.

Cela ne signifie-t-il pas, en creux, qu’ils n’ont pas su trouver des solutions adéquates à ces problèmes ?

Alors, évidemment, quand viennent s’ajouter la disparition de la taxe d’habitation, la crise Covid et l’inflation galopante due, entre autres, aux privatisations dans le domaine énergétique et à la guerre en Ukraine, la situation devient complexe : il manque de 600 000 à 800 000 € pour boucler l’exercice budgétaire 2022 de la ville et l’impact financier pour les années suivantes est estimé dans une fourchette comprise entre 800 000 et 1 million d’euros.

Dos au mur, des solutions expéditives sont trouvées. Nous pouvons pourtant légitimement nous demander si ces solutions sont réfléchies, analysées et éclairées ! Une chose est sûre : elles sont prises en vase clos.

Sans consultation des agents sur le terrain.

Sans transparence.

Sans considération pour les agents des services concernés et pour leurs compétences.

Il est tellement plus facile de réutiliser le vocabulaire du gouvernement Macron et de taper sur le sport et la culture qualifiés de « non-essentiels » depuis 2 ans.

Sacrément culotté pour une majorité yzeurienne socialiste et communiste ! Si, comme certains élus le claironnent, le président Macron ne cherche pas à aider les communes et n’estime guère la fonction publique, il était inimaginable de penser que la majorité municipale bigarrée, élue pour ses supposées valeurs, ses convictions et son programme, porterait le coup de grace .

Et pourtant, avec ses derniers choix politiques, elle se désavoue et contribue à la destruction des services publics menée par Macron, qui ne pouvait pas espérer coup de main plus inattendu ! Et ce n’est qu’un début car, aujourd’hui, la question n’est plus de savoir si d’autres services seront mis à terre mais plutôt quels seront ils et combien d’agents seront touchés !

Combien de temps encore le personnel de la ville d’Yzeure acceptera-t-il cela ?

Combien de temps encore les Yzeuriens subiront-ils cela ?

Profitons-en aussi pour nous demander, d’un point de vue national, combien de temps encore les citoyens français pourront tenir le coup face à des fins de mois toujours plus difficiles… Afin que la ville d’Yzeure ne soit pas qu’une coquille vide, une cité dortoir où il ne fera que bon dormir chèrement, le syndicat CGT des territoriaux Nord Allier s’oppose à toutes les mesures prises par la majorité municipale.

Le syndicat CGT invite agents et habitants de la ville et de ses alentours à se rassembler devant la salle de démocratie locale, le jeudi 22 septembre, jour du conseil municipal, à 18h.

Nous venons d'apprendre que JM Bourgeot  se croit toujours secrétaire de la section socialiste Yzeure. Et pourtant son soutien à la candidature de J.Mallot candidat non investi par le PSNUPES lui a valu d'être exclu comme le veut le règlement intérieur du Ps, confirmé par le Premier secrétaire O Faure. De quels droits invite-t-il les adhérents il est démissionné d'office. Et il s'autoproclame chef !

Coup de force?

La table dodécagonale qu'il avait fait installer était bien trop grande pour ceux qui restent ayant fait fuir tout le monde mais il persiste .

Après avoir été de ceux qui dans le passé se sont livrés à la chasse aux sorcières tenté vainement pendant plusieurs années de s'emparer de la Fédération de l'Allier du Ps, de rêver de chimériques investitures, vice -président le plus mal élu à la Communauté d'Agglo.Le retour du balai de la sorcière est terrible

Il tient absolument à garder cette place. Il ne pouvait même pas demander une salle à la Mairie au nom de son groupuscule non identifié et pourtant il l'a fait.

Effectivement il voulait expliquer l'inexplicable .  Comment des socialistes soutenus par la branche, qui cassera avant les prochaines municipales, de communistes manifestant pour le maintien des emplois de fonctionnaires municipaux et ayant par une purge sans précédent depuis plusieurs années supprimé un quart des effectifs communaux de la ville d'Yzeure

Hello camardes communistes lisez le Monde aujourd'hui, il y a de bons auteurs dont un qui s'appelle Fabien Roussel:

"Qui peut croire que nous relèverons le service public sans fonctionnaires en plus"

Vous allez être exclue pour déviationnisme. Vous faites tout le contraire. Roussel a bien écrit "en plus " et pas en moins

Quant aux carterons qui fait avaler aux autres membres du conseil municipal la fermeture de deux sites municipaux qui faisaient partie des activités originales d'Yzeure sans avoir réfléchi à ce qu'on pouvait faire pour réduire la facture énergétique pourtant il y des solutions. On ferme on ne discute pas. On change, dans un mépris total les agents de métier sans leur demander leur avis pour les pousser à partir. On veut vendre le patrimoine à la découpe spécialité de l' (adjoint à l'urbanisme). Patrimoine acheté sous les mandats de JP Desgranges et de G.Chambefort au point de provoquer la réaction de protestation de Christiane Duranthon  adjointe à l'urbanisme et initiatrice du POS d'Yzeure en ans les années 80; Les héritiers prodigues mangent l'héritage !

Remarquable travail de réflexion toujours d'actualité aujourd'hui

Sur les quatre lieux de culture existant à Yzeure depuis l'arrivée de l'Adjoint communiste on va en fermer deux en deux ans. A Yzeure on ne réfléchit plus on ferme et on est content de soi! On joue les bravaches !

"La France des jours heureux" de Fabien Roussel ce n'est pas vraiment à Yzeure qu'on la trouvera 

 

On ne fera même pas la Fête des Jardins au Plessis cette année. C'est bien sûr la faute de la guerre en Ukraine! Ou au bras du responsable des jardins ! Peut-être un manque d'huile de coude des élus ?

Guy Chambefort

 

 

 

Le Tour de France à Yzeure autour du 14 juillet 2023

L'adjoint d'Yzeure, à la vente du patrimoine, ne va sans doute, plus parler que de cela sur Facebook laissant certainement entendre que c'est grace à lui ancienne gloire du dérailleur. Il oublie que c'est à l'échelle de l'agglomération que les organisateurs ont certainement été sollicités Rien n' est officiel mais les langues ne peuvent se retenir, après les articles de La Montagne depuis deux jours, c'est à celui qui ne sait rien d'en savoir le plus!

Le Tour à Yzeure, c'est bien le moment, les finances selon le Maire sont au top! La com d'agglo,c'est à dire le contribuable communautaire va donc être surement sollicitée pour payer ; mais le "vieux loup" de Moulins n'a pas encore dit s'il sait quelque chose sur le sujet.

Et si l'arrivée se faisait sur Moulins

Dans ce cas le coq Yzeurien pourrait avoir chanté trop tôt

Arrivée ?

Départ ?

Contre la montre ?

Peut- être qu'on s'agite au téléphone aux hotels? Du coq au loup qui jouera un tour (pas de France mais de cochon à l'autre) au fait doit -on être fier    soutenir un tel souhait à Yzeure quand on sait les dizaines de milliers d'euros que ça coute et qu'en même temps on veut fermer un espace sportif où il y a des vélos sous prétexte que ça revient trop cher

D'accord il s'agissait de vélos dans une piscine et c'est savoureux pour un service qui tombe à l'eau

Le vélo va encore faire couler beaucoup d'encre, après que d'autres ont décidé de couler certains services. Les Yzeuriens apprécieront le choix ;

Quelle inconscience !

PS (pour sourire) les garages à vélo, répartis sur l'agglomération qui ont couté une fortune et qui sont vides en permanence (c'était à prévoir) vont pouvoir enfin être utilisés ;

L'équipe de regards03

La Fête des Jardins à la Prévert était devenue un rendez - vous incontournable de septembre à Yzeure.

Nous vous rappelons en conclusion le concept de cette réalisation, sur une idée d'André Fontverne Adjoint à l'époque, qui a obtenu le prix Territoria en 2008.

L'équipe actuelle se pressait lors des Fêtes après leur élection en 2014, s'agglomérant pour figurer sur les photos. Il fallait voir cet ensemble déambuler se marchant sur les pieds ,sans bottes de jardinage .

Le succès de cette fête était constant. Et puis cette année patatras la Fête a disparu ,comme à leur habitude ils ont agi en catimini . 

Après la Maison des Arts et des Sciences, les espaces sportifs d'Yzatis dont ils annoncent la fermeture sans même faire délibérer le conseil municipal. les destructeurs,à l'image des troupes d' Attila s'en prennent aux jardins. Il faut le voir pour le croire.  

Que vont-ils trouver pour excuses?

Leur prédecesseurs  qui avaient créés ces jardins? Cela va être compliqué ? Pourtant si ces prédecesseurs dont ils faisaient partie, avaient seulement,doivent-ils se dire semé pour 10 ans ils n'auraient pas eu à payer de nouvelles graines!!!!!!!!

Le paiement de quelques heure supplémentaires, pourtant bien peu nombreuses ,aux agents présents ces jour là .

Nous avons trouvé la guerre en Ukraine !!!!! En effet on présentait quelques huiles chaque année Il aurait été sans doute difficile de présenter de l'huile de Tournesol ce qui est un prétexte  suffisant pour eux

Mais surtout il n'était pas dans l'ère du temps de présenter de l'huile de "coudes"car  nos élus sont  peu enclins à passer leur journée , et peut être craignent -ils  aussi de se faire chahuter .

Pas la faute du prix de l'électricité du gaz !ils ne vont pas oser ce prétexte.

Ah nous avons trouvé la sécheresse  !!Et bein pas de chance ,les prédecesseurs avaient saisi au bond la proposition au combien judicieuse de nos services de capter la source de la Font Saint- Martin permettant d'arroser sans aucune dépense tous les jardins tout l'été !

Soeur Anne ne vois-tu rien venir les "uns" veulent sans doute arrêter les jardins comme en témoignent les serres ouvertes à tout vent . Ces gens là s'en prennent à la culture ,aux sports aux jardins maintenant .

Mais il faudra bien se poser la question de savoir si compte tenu de la disparition de tous ces  services ,s'il ne serait pas raisonnable pour les finances communales de réduire les indemnités des élus qui auront beaucoup moins de travail

 

 

 

Yzeure Concertation

Les Jardins à la Prévert

L’idée :

Transformer 8 ha de terre, en un jardin, toujours libre d’accès et ouvert à tous : chacun y apporte ses idées, ses projets et les mène à terme en travaillant avec les autres. L’objectif recherché partager et échanger des savoir-faire 

Ouvrir aux autres le quartier dans lequel il est implanté,

Faire travailler ensemble, dans le respect de chacun, tous les acteurs du site: chantiers d’insertion, habitants, écoles, centres de loisirs, associations, retraités, etc. La démarche mise en œuvre en 2001, à raison de 20h par semaine, six personnes du chantier d’insertion ont travaillé la terre pour la rendre cultivable, prévu des allées etc. Depuis, les chantiers d’insertions assurent la bonne tenue du site et récoltent le fruit de leur labeur pour les Restos du Cœur ou l’épicerie sociale.

Depuis 2004, diverses actions autour du jardinage se sont mises en place à destination de tous les publics : école de jardinage, projets pédagogiques menés par les écoles, stages pour les adultes, fête des jardins etc. pour que chacun apprenne de l’autre. Le contenu de la réalisation Les jardins à la Prévert, lieu d’entraide à vocation sociale où chacun prend en considération les idées de l’autre, reposent sur l’idée de solidarité et de diversité. Ils sont faits par tous, et pour tous. 

Un terrain de 8ha dans un quartier de familles modestes, avec un faible accès à l’extérieur. o Une école de jardinage pour accueillir les enfants de 6 à 12 ans qui veulent s’initier à l’art de faire pousser fleurs et légumes : près de 500 fréquentent cette école verte chaque année o Des visites et des ateliers sur des thèmes précis (les légumes oubliés, les animaux du jardin…) regroupant quelques 250 écoliers les plus éloignés du site, les crèches ou haltegarderie. o Des stages pour adultes avec un professionnel pour aborder divers domaines : tailles, greffes, compositions florales… 

La fête des jardins, en septembre qui rassemble plus de 2000 personnes de diverses tranches d’âge, favorise la mixité sociale et valorise le travail effectué sur le site. Des visites sur demande.  Une bibliothèque qui propose gratuitement à la consultation des ouvrages sur le jardinage.

Les moyens humains et financiers : Un chantier d’insertion pour entretenir le site, permet à des demandeurs d’emploi de longue durée de retrouver le monde du travail et de prendre conscience de ses capacités en étant au contact de partenaires variés. Coût : 120 257 €. Le chantier reçoit des financements de droit commun : DDTEFP, CDIAE, CNASEA et d’autres financements de la ville et de l’état. L’école de jardinage et les jardins pédagogiques ont coûté 13 374€. Leur financement a été assure par la ville et l’état.

Mais surtout :  une équipe d’animateurs municipaux pour coordonner les divers projets avec l’aide des services de la ville, un comité de pilotage composé d’Yzeuriens désireux d’apporter leur graine au jardin : jardiniers amateurs, écoles, associations, habitants … il est toujours ouvert à tous. 

Des enseignants. Des associations. De l’enthousiasme d’amoureux de la nature : des tout-petits de la crèche aux personnes âgées. 

Ce projet, difficile à mettre en œuvre, tient toutes ses promesses. Chacun peut développer ses idées, faire part de son expérience, de ses envies et de son enthousiasme. Loin de s’éparpiller l’ensemble des coordonnateurs a su prendre le temps de la réflexion pour développer au mieux les idées de chacun. Les différents acteurs ont su s’entendre sur la gestion de l’espace collectif, sur le choix des espèces à cultiver mais aussi sur l’organisation d’événements forts comme la Fête des Jardins. Les résultats sont probants :  une centaine de demandeurs d’emplois ont travaillé sur le site, par période de six mois les jardins sont devenus le support du projet pédagogique des écoles : calcul de longueurs et de surface, lecture d’indications, histoire à travers celle des jardins, géographie avec les climats…  les divers acteurs se sont appropriés le site, dans le respect de chacun  aucun saccage n’a été à déplorer alors que les jardins sont libres d’accès pour tous et ouverts jours et nuits, preuve que les gens peuvent être respectueux du travail des autres. 

guy chambefort