Actualités

Mise à jour Samedi 25..plus de 900 lecteurs !Réponse au citoyen Bourgeot du petit télégraphiste au tweeteur en passant par le facebookeur

 

 

Jean-michel Bourgeot a publié dans E-militants socialistes de l'Allier.

 

 

   

Jean-michel Bourgeot

14 mars, 18:36

 

   

Impressionnant de voir Chambefort se croire encore au dessus de tout...
J'ai toujours cotisé en tant qu'élu ma participation de 14% mensuel. Depuis 2014, afin d'être plus efficace pour ma mission municipale , j'ai décidé de travailler à 80%, donc de perdre une partie de mon salaire, ainsi que mes cotisations retraites, trimestres etc ...donc de réduire ma cotisation, comme me l'avait conseillé le même qui aujourd'hui fait (ou fait faire) un "recours"...
Mon conseil de ce soir : voter de telle façon afin de ne plus avoir Chambefort en position à la fédé

 

 

Jean-Michel Bourgeot (@jmbourgeot) a tweeté : Dernière minute: @guychambefort le #manipulateur a joué des règles afin de m'empêcher de voter @psallier @MontagneMoulins @semaine03 https://twitter.com/jmbourgeot/status/973972080743059457?s=17

 

Lettre au citoyen Bourgeot informateur de la presse

Il m’appelle Chambefort donc dorénavant je m’adresserai au citoyen Bourgeot.

Non je n’ai pas empêché le citoyen Bourgeot de voter il s’en est empêché tout seul !!!

 

          ► Lettre de la fédération socialiste de l’Allier du 13 mars 2018 :

 

Conformément au texte du National, pour pouvoir voter tu dois avoir payé ta cotisation d’élu de 2015 à 2017. Nous te rappelons que cette indemnité doit être égale à 14 % des indemnités nettes que tu perçois annuellement. Nous t’invitons à régulariser ta situation au plus tard le 15 mars si tu veux participer aux divers votes et élections qui auront lieu dans les prochains jours.

 

          ► Le citoyen Bourgeot s’est engagé pour figurer sur la liste municipale en 2014 comme tous les candidats à reverser 14 % de son indemnité d’adjoint à la Fédération socialiste de l’Allier et à l’Union Départementale des Elus Socialistes et Républicains.

 

          ► C’est la règle qui est appliquée pour tous les élus socialistes avant et après le citoyen Bourgeot. Il faut lui rappeler qu'il a été élu sur une liste socialiste et que d’autres avant lui (et nous l’espérons après lui) ont travaillé parfois à temps partiel et perdu aussi une partie de leur salaire. Cela ne les empêchait pas de reverser régulièrement le pourcentage prévu de leur indemnité. Ils respectaient leur engagement.

 

          ► Le citoyen Bourgeot à quelques soucis avec les mathématiques, dans la même phrase il dit qu’il cotise à 14 % et qu’ensuite il a réduit donc il ne cotise plus à 14 %, il cotise même faiblement. Qu'il nous donne le pourcentage de son reversement pour que nous puissions le publier!

 

          ► Si le citoyen Bourgeot n’a pas pu voter c’est parce qu’il n’est pas à jour de ses reversements : loin des 14 % d’ailleurs. Il aurait pu régulariser avant le 15 mars ce qu’il n’a pas fait.

 

En conclusion, le citoyen Bourgeot n’a pas été empêché de voter, il n'a pas voté car il n’en n’avait pas le droit. C'est faux de dire que c’est sur mes conseils qu’il a décidé de réduire unilatéralement ses reversements. Je n'avais aucun droit de lui donner ce conseil. Ses affirmations ne sont pas forcément des vérités, au contraire. Pour la même raison le citoyen Bourgeot, malgré ses espoirs ne pourra pas être candidat au Conseil fédéral.

Impressionnant de voir le citoyen Bourgeot fixer ses propres règles !!! Nous espérons qu'il va tweeter cette réponse à la presse locale !!! Guy Chambefort

Post-scriptum :

Cette réponse n'a pas été publiée avant  les élections au sein du parti socialiste afin de ne pas perturber le scrutin local. Le citoyen Bourgeot n'a donc pas voté et n'a pas pu être candidat au conseil fédéral car pour être candidat, il fallait aussi être à jour de ses reversements !!!! De toute façon il soutenait une liste qui a obtenu 0 voix à Yzeure (5 dans le département) !!!!! même s'il avait voté, avec 1 voix (6 dans le département) il n'aurait pas été élu au Conseil Fédéral !!!!

Il conseillait de voter pour ne plus me voir à la fédé !!!!! merci. Il ne sait pas que si j'y suis allé pendant 8 ans c'est en tant que parlementaire comme Bernard Lesterlin, je ne votais pas. J'y étais à titre consultatif et depuis comme militant qui à le droit d'assister sans droit d'intervention. Je n'ai nullement l'intention de jouer un rôle important à l'avenir à la Fédération. Et j'ai toujours considéré que le Conseil fédéral ne devait pas avoir trop d'élus en son sein. Il y a pour eux une fédération départementale des Elus socialistes et républicains.

Le conseil m'a cependant désigné avec trois autres camarades pour faire partie de la commission confédérale de Contrôle financier où j'aurai entre autres à suivre les conditions de reversement de la part d'indemnité  des élus !!!! Je ne sais pas si cela fera plaisir à tous. !!!!! rires. Cependant il est important dans cette période difficile, y compris pour les finances du Parti, que chacun ne joue pas perso comme on dit mais collectif.

Guy Chambefort