Actualités

faire brûler un cierge!

Les vœux pieux de la Fédération du PS de l'Allier !

Prendre ses désirs pour la réalité !!!!!

Le conseil fédéral de l'Allier du parti socialiste a décidément bien des problèmes avec le reversement des cotisations de ses élus . Avant 2021,chaque élu devait avoir reversé 14% de son ou ses indemnités d'élus pour pouvoir avoir l'investiture socialiste à une élection . Des élus socialistes se sont présentés aux dernières municipales  sans être à jour de leurs reversements  ne respectant pas ainsi les  statuts du Parti . Par quel mystère ? D'autres ont préféré l'étiquette divers gauche qui ne les obligeait pas à le faire .

Ainsi prenant deux exemples pour un élu  touchant 500 euros d'indemnités la somme mensuelle reversée était de  70 euros par mois ,pour un élu touchant pour deux indemnités 4250 euros la somme versée était théoriquement de 595 euros .Il faut rappeler que ces indemnités ne sont pas  sont  des salaires (même si elles sont imposables partiellement .)

 Elles sont pour compenser les frais liés au mandat .

Certains élus ,sous l'impulsion  des élus d' Yzeure trouvaient ces reversements trop élevés  .Aussi  le barême ci dessus a été proposé soit pour 500 euros ,le reversement était de 17,5 euros soit 52,5 euros de moins ce qui est bien pour une toute petite indemnité !!!!

Pour 4250 euros ,le calcul donne 616 euros de reversement en moins  .

Les finances de la fédération étant en difficulté , je pense qu'on aurait pu maintenir les reversements au niveau où ils étaient surtout que ces dons sont déductibles de l'impôt au titre des dons aux partis politiques  .On fera sans doute des économies sur d'autres choses qui marque pourtant tel un local ,la présence d'un parti sur un territoire .

Ces élus reverseront ils ce qu'ils doivent , seront-ils à jour de ce qu'ils auraient du verser dans leur mandat précédent , Sinon je ne vois pas comment on pourrait donner l'investiture du Parti socialiste. A noter qu'une étrange commission peut décider que certains élus "pour des situations particulières " ne reversent pas ce qui est prévu .

En conclusion je vous  livre cette phrase de G . Rougeron ancien Président socialiste du Conseil général  .

"Parce que je ne saurais être un politicien, je reste parmi vous qui m'avez fait le plus grand honneur de ma vie ,au service de notre canton, au service du peuple dont je suis comme  vous un fils désintéressé seulement soucieux d'agir dans l'intérêt du bien commun "

Guy Chambefort